Welcome à Hinata!! Et oui c'est l'hiver... Il fait froid, il y a du vent... Mais aussi de nouvelles distractions!! Un nouveau design et de nouveaux lieux vont prendre place sur le forum !

Partagez | 
 

 Le soleil vient de se lever, on est heureux de retrouver... (PV Nozy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Administratrice
Messages : 346
Date d'inscription : 02/10/2013

Mon passeport
Carte d identité:
Mes relations:
Mémo:
avatar
Administratrice
Ruika Akatsuki
MessageSujet: Le soleil vient de se lever, on est heureux de retrouver... (PV Nozy) Mar 14 Oct - 17:50

Réveil matinal en cette nouvelle journée qui commençait. Ce n'était pas mon premier matin dans ces lieux et j'avais encore du mal à me faire à cette sonnerie de réveil qui stagnait près de mon lit. J'aurais du fracasser ce truc au début... Ah non... Je n'avais toujours pas trouvé d'emploi pour le remplacer et plus tard dans la journée, sa tête de pingouin me manquerait surement. Le fait de devoir appuyer sur sa tête pour le faire cesser aussi. Je m'étais levé, avait enfilé une paire de chaussons et n'avais rien mis de plus que ce que j'avais déjà sur moi. Un débardeur et un short suffisamment grand pour qu'on ne découvre pas mes fesses, suffisamment court pour que mes cuisses soient exposées. Un genre de pyjama qui me permettait de trouver les nuits fraiches en toutes circonstance. Même lorsqu'il fait 24° la nuit, chose assez rare.

J'avais franchi la première porte puis la deuxième, en baillant. Je m'étais retrouvé dans le couloir et avais trainé des pieds jusqu'à la cuisine sans voir une âme. A croire que la résidence dormait elle aussi, à croire que nous n'étions vraiment pas nombreux en ces lieux, à croire que... Je descendais les marches, m'arrêtais un instant vers la salle de bain déjà occupée et repris ma descente vers la cuisine. D'abord un café. Histoire d'être disponible et non pas antipathique et désagréable.

Je franchis le salon, me dirigeais vers l'ouest. J'avais trouvé la cuisine par hasard un matin en étant à la bourre pour les cours préparatoires et en cherchant dans chaque pièce une machine pour me faire un café. Trainant encore des pieds, je franchis le seuil de la cuisine tandis que l'astre du jour se levait doucement dans mon dos. Un soleil automnal qui me fit m'étirer en levant les bras au ciel, laissant entrevoir une partie de mon ventre.

La machine à café se mit dans mon champ de vision. Je marchais, faisant un bruit de frottement sur le parquet. Il était tôt. Trop pour que je sois une fois de plus en retard, pas assez pour avoir eu droit à la salle de bain. J'ouvris un placard, attrapais une tasse et mis la machine en route après y avoir mis du café dedans et du sucre dans ma tasse. Depuis combien de jours étais-je là ? Quelques jours... Moins d'une semaine. Heureusement, chaque matin, je ne croisais personne. Je soupirais, ayant laissé mon sourire au fond de la cafetière pour le coup.

Le liquide chaud coula à l'intérieur du récipient. Enfin je serais de nouveau celle que beaucoup avait croisé et que personne ne connaissait. Il me suffisait pour cela de boire entièrement cette tasse de caféine... Hélas, elle venait d'être pleine, presque portée à mes lèvres que je me retournais vers l'entrée de la cuisine...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
5 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] & 1 gage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le soleil vient de se lever, on est heureux de retrouver... (PV Nozy) Lun 20 Oct - 20:41

Tournois, plusieurs guerriers qui s'affrontent dans un tournois, et parmi les guerriers, Nozy... soulevant une énorme hache. Il s'avance au milieu de l'arène, et attend son adversaire, adversaire qui se fait attendre, personne ne bouge, les spectateurs commencent à huer les organisateurs. Tout à coup, le jeune homme aperçut une ombre apparaître dans l'ouverture de l'entrée de son adversaire. L'ombre s'approchait, et devenait de plus en plus grande, trop grande même, la silhouette devait bien faire 3 ou 4 mètres de haut, et était tout en muscle. Avant que la personne, si c'en était vraiment une, ne sorte de l'ombre, tout se mit à trembler, le sol, l'arène, même les nuages, un bruit énorme retentit, et semblait venir des cieux, qu'est ce qui pouvait bien se passer ? Personne le semblait réagir, comme si tout était normal. Tout le désert autour de l'arène semblait se soulever, et s'effondrer, pendant que le bruit continuait. Tout ce que voyait Nozy devenait de plus en plus flou, jusqu'à ce qu'il se retrouve dans le noir, et qu'il prit une grande inspiration, en sentant sa main se serrer. Sentir ? C'est vrai qu'il n'avait rien senti jusque là, alors pourquoi sentait-il tout à coup quelque chose ? Il ne put pas se poser la question très longtemps, le bruit assourdissant continuait, et tout à coup, la lumière revint, et Nozy se rendit compte qu'il était allongé dans son lit, et que son réveil sonnait.
Il grommela une injure en éjectant son réveil d'un revers du bras, faisant voler le réveil à travers la pièce, celui ci fini sa course contre le mur, juste à côté de la porte. Il avait fermé les yeux, aveuglé par la lumière qui entrait par sa fenêtre, et entrouvrit un œil pour voir ou le réveil avait fini, et dans quel état, car la sonnerie s'était arrêtée.

"Et merde... je vais devoir en acheter un autre... comme si j'avais que ça à faire..."

Il sorti finalement de son lit, se plaignant, à moitié, il était encore tellement endormi qu'il n'arrivait même pas à articuler, en tout cas, il avait froid, et s'habilla en moins de trente secondes. Il sorti en vitesse de sa chambre, et se dirigea directement vers la salle de bain. Il prit sa douche, lentement, il était encore tôt et il n'avait entendu absolument aucun bruit dans la résidence. Lorsqu'il sortit finalement de la douche, Nozy entendit quelqu'un essayer d'ouvrir la porte, il ne dit rien, le simple fait que la porte soit verrouillée disait à la personne qui essayait de l'ouvrir, que quelqu'un était dans la salle de bain.

Une fois propre, rasé, coiffé( c'est un bien grand mot) et habillé, il sortit et se dirigea vers la cuisine traînant encore les pieds, il lui fallait sa dose de sucre pour être vraiment réveillé.
Il entra dans la cuisine, et vit une jeune femme, qui lui faisait face, il leva une main en guise de salutation, et ouvrit un peu la bouche, tentant un salut.

"'Lut..."

Il ouvrit le réfrigérateur, et en sortit un pot de fromage blanc, dont il versa une belle quantité dans un bol, avant de mettre une dose impressionnante de sucre. Il avala son bol sans un mot, et, une fois fini, semblait plus éveillé.

"Salut, désolé, j'ai eu du mal à me réveillé... j'm'appelle Nozy, j'suis un... oh on s'en fout, et toi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice
Messages : 346
Date d'inscription : 02/10/2013

Mon passeport
Carte d identité:
Mes relations:
Mémo:
avatar
Administratrice
Ruika Akatsuki
MessageSujet: Re: Le soleil vient de se lever, on est heureux de retrouver... (PV Nozy) Mer 22 Oct - 17:50

Un morceau de mot qui me fit arquer un sourcil, lancer un regard blasé et ne montrer aucun sourire sur mon visage. "'Lut" ne signifiait rien pour moi hormis si je lisais un quelconque journal et qu'il souhaitait m'annoncer l'avoir déjà lu. Ce qui n'était pas le cas puisque je tenais ma tasse de café depuis quelques minutes. Elle me réchauffait les doigts et je regrettais amèrement de m'être retourné au lieu d'en avoir ne serait-ce qu'une gorgée dans la bouche ou dans mon estomac. J'aurais souri, n'aurais pas cherché à comprendre ce qu'il sous entendait par ce mot et surtout je n'aurais pas affiché cet air. Mais, je m'étais retourné et j'allais être légèrement détestable.

J'examinais l'homme. Le deuxième que je croisais dans la résidence contrairement aux demoiselles qui se faisaient rares. Je soupirais en le voyant se servir dans le réfrigérateur. Un luxe que je ne pouvais m'offrir à moins que le loyer inclus l'alimentation mais cela m'étonnerait. Il en sortit un pot de produit laitier suffisamment grand pour me nourrir deux jours complets et tandis qu'il se plaçait à table sans un regard, sans un mot pour moi qui le dévisageait d'un regard noir, j'allais m'apprêter à avaler une gorgée de ma boisson.

Il se mit à me parler. Punaise ! Jamais je pourrais le boire mon café ?! Il avait bien terminé son petit déjeuner en silence non ? Pourquoi je ne pouvais en faire de même ? Je détournais le regard avant de plonger à nouveau dans ses yeux, un regard froid.

"On s'en fout non ? De qui je suis, j'veux dire... Je pourrais être une sdf ayant trouvé une porte ouverte et voulant boire un café comme une résidente ayant échoué au concours de Todaï et se préparant à rejoindre les cours préparatoire même si quelqu'un a occupé la salle de bain jusqu'à maintenant..."

Ma tenue révélait trop d'informations mais, il n'avait pas l'air d'y avoir prêté attention. Tant mieux.

"Tu es un ?"

Sans attendre de réponse, je tendis vers lui mon index, laissant ma tasse de café dans ma main gauche.

"Un pervers ?"

Oui. Je n'avais même pas pris le temps de lui dire bonjour, signe que je n'étais pas d'humeur à converser. J'attendis tout de même quelques mots avant de boire mon café.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
5 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] & 1 gage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le soleil vient de se lever, on est heureux de retrouver... (PV Nozy)

Revenir en haut Aller en bas
 

Le soleil vient de se lever, on est heureux de retrouver... (PV Nozy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ♪ Le soleil vient de se lever... ♫
» { Le soleil vient de se lever - - - PV
» Le soleil vient de se lever...
» « L'heure la plus sombre est celle qui vient juste avant le lever du soleil. »
» [FB] Le parcours des rejetons d'Arès (Phix / Angèle / Fulgrim / Alistair)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La résidence Hinata & Ses annexes :: La pension hinata :: Annexe ouest :: La cuisine-