Welcome à Hinata!! Et oui c'est l'hiver... Il fait froid, il y a du vent... Mais aussi de nouvelles distractions!! Un nouveau design et de nouveaux lieux vont prendre place sur le forum !

Partagez | 
 

 L'enfant perdu... [PV Niwa Daisuke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Administratrice
Messages : 346
Date d'inscription : 02/10/2013

Mon passeport
Carte d identité:
Mes relations:
Mémo:
avatar
Administratrice
Ruika Akatsuki
MessageSujet: L'enfant perdu... [PV Niwa Daisuke] Dim 28 Sep - 11:43

Début d'automne, fin d'après midi. Les cours préparatoires avaient commencés, s'étaient terminés pour la journée et je prenais sur mon temps libre pour chercher un travail. Ma bourse avait déjà diminuée d'un tiers. Entre les trajets pour se rendre à Tokyo, bien que j'avais eu droit à un pass, et mon alimentation, j'allais assurément me retrouver à manger de la salade dans peu...

Quelques jours auparavant, je m'étais rendue dans les rues d'Hinata pour trouver un emploi. Hélas, cela n'ayant rien donné, j'avais perdu espoir l'espace d'un instant, en criant, cette nuit-là, que je voulais un job sur l'étendue d'eau de la ville. De mon cri en était ressorti, une rencontre. J'avais discuté alors avec le premier garçon croisé dans mon lieu de domicile, le jour de mon arrivée. Après avoir échangé nos numéros de téléphone, et avoir abordé divers sujets, il avait embrassé ma joue me laissant perplexe avant de finalement penser que c'était certainement ainsi qu'on quittait les gens en Europe.

Marchant tête tournée sur le côté droit afin de regarder sur chaque vitre de boutiques si une annonce n'avait pas pris place, les gens m'évitaient tandis que ma ligne restait droite et mon sourire s'effaçait le temps d'une devanture pour reprendre place sur une autre. Des pleurs me firent m'arrêter et tourner ma tête en direction du sol devant moi, n'ayant rien aperçu à ma hauteur. Un enfant. M'accroupissant, je lui souris tandis que je sortais de mon sac un bonbon. Bonbon que j'avais du obtenir de quelqu'un, lors de mes cours, mais de qui ? Je l'ignorais. D'ailleurs, j'avais même oublié, à cet instant, les recommandations de ma propre génitrice : « on ne doit pas accepter les bonbons d'un inconnu ». L'enfant, un petit garçon qui se frottait les yeux d'où des larmes s'échappaient, attrapa le bonbon en hoquetant un simple « j'ai perdu ma maman ». Il y avait sans doute trop de monde, trop d'adultes pour qu'à sa taille, il la reconnaisse.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
5 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] & 1 gage


Dernière édition par Ruika Akatsuki le Mer 15 Oct - 22:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'enfant perdu... [PV Niwa Daisuke] Dim 28 Sep - 14:57

Le problème d'arriver à l'improviste c'est que tu peux faire tous les efforts du monde pour te familiariser avec l'endroit tu mettras forcément un temps fou avant de t'y habituer, surtout dans le cas de Niwa qui est en fait quelqu'un de très solitaire malgré les apparences. Malheureusement il devait s'y résigner... Sinon il ne pourrait pas avancer et accomplir ceux pourquoi il était destiné.

Cela faisait un moment qu'il était resté allongé sur son matelas à regarder le ciel perdu dans le vide, il pensa subitement à ses parents et se demander ce qu'il pouvait penser de lui à présent, pendant un bref instant il eue envie de les appeler, mais non. A ce moment il se disait surement qu'il devait le détester pour être parti alors que son frère était entre la vie et la mort et de toute façon il n'a jamais été proche de son père ou sa mère.

De toute façon ce n'était pas le temps de broyer du noir, il valait mieux sortir prendre l'air avant de déprimer, chose que notre jeune ami ne connaissait pas. Il décida de sortir pas loin de la résidence, sa tombe bien il avait justement repéré des rues marchandes non loin. Il ne faisait pas trop attention aux personnes, en fait il préférait observer le ciel, cela avait pour habitude de l'apaiser. Il était en train de se calmer jusqu'à que les pleurs d'un enfant le réveil de sa quiétude, il était assez loin, mais peu importe il décida de se rendre vers l'endroit d'où venais l'enfant. Sauf qu'une personne était déjà là et commençais à calmer l'enfant... A moins que cela soit sa soeur? Pas grave étant donné que notre jeune homme n'avais rien à faire il décida de prendre la parole sur un ton qui se voulait rassurant.

-Eh salut... ! Que se passe t-il? Ta soeur te cherche des problèmes ?

En fait il ne savait même pas qui était la jeune fille, mais il décida de considérer qu'elle était de la même famille que l'enfant parce que la situation semblait drôlement amusante. Il décida de regarder la jeune fille avant de lui dire.

-Non mais tu n'as pas honte? C'est encore un enfant... Pourquoi tu le martyrises?
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice
Messages : 346
Date d'inscription : 02/10/2013

Mon passeport
Carte d identité:
Mes relations:
Mémo:
avatar
Administratrice
Ruika Akatsuki
MessageSujet: Re: L'enfant perdu... [PV Niwa Daisuke] Dim 28 Sep - 22:43

Entendant une voix masculine derrière moi, je retournais la tête dans sa direction. J'avais espoir qu'ils se connaissaient mais, je me trompais. Au contraire, l'inconnu me prenait même pour la sœur de l'enfant. Bon, d'accord, l'enfant avait des cheveux noirs, des yeux bridés marrons, une tenue d'élève de primaire et j'aurais pu être une personne de sa famille, compte tenu des circonstances mais, ce n'était pas le cas. Devais-je lui dire qu'il se méprenait ? J'esquissais simplement un sourire à l'inconnu qui venait d'interférer dans ma bonne action de la journée, reportant mon attention sur l'enfant qui ouvrait à présent le papier du bonbon. Nonobstant ces mots, le jeune homme venait de me donner une idée.

"Onee-chan va t'aider à retrouver ta maman !"

Je regardais en direction de l'abruti qui venait de m'accuser de maltraitance envers un gosse.

"Baka. T’arrive pas à différencier deux japonais ?"

L'enfant attrapa la main du garçon puis la mienne, après avoir porté à sa bouche la friandise. En plus de devoir chercher un travail, je me retrouvais à sauver un enfant perdu avec un parfait inconnu. Il ne me restait qu'à faire demi-tour et reprendre mon chemin en sens inverse pour retrouver la mère du petit garçon, puisqu'il allait certainement dans cette direction lorsque je l'avais croisé. Il me fallait convaincre également l'homme de nous accompagner vu que l'enfant le désirait.

"Alors Oni-chan va nous aider aussi à retrouver ta maman !"

Je plongeais un regard sympathique dans celui qui mesurait quelques centimètres de plus que moi, affichant un grand sourire en penchant ma tête sur la gauche.

"N'est-ce pas O-ni-chan ?"

J'avais terminé ma phrase en accentuant sur les syllabes afin qu'il daigne se nommer ainsi devant l'élève de primaire. Les enfants avaient toujours tendance à appeler les gens ainsi et l'enfant regardait de ses yeux larmoyants l'inconnu. Personne ne pouvait résister à sa bouille, d'après moi.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
5 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] & 1 gage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'enfant perdu... [PV Niwa Daisuke] Lun 29 Sep - 0:46

S'il y a bien une chose que Niwa détestait c'est être ignoré de la sorte, mais en même temps il s'y attendait, au fond il était à peu près sûr que c'était une inconnue, c'était certes sympathique de sa part d'aider un jeune enfant mais qu'est-ce que cela allait lui apporter ? C'est vrai que lui ne voyait que le côté utile de la chose, s'il rendait service généralement il attendait quelque chose en retour, ce qui est tout à fait normal non? Enfin pour notre jeune homme c'était le cas.

Au final il s'offusquait pour pas grande chose puisque la jeune inconnue lui lança un sourire avant de reporter son attention à l'enfant pour finalement lui répondre ceux à quoi il s'attendait, par contre le baka était de trop, mais le jeune n'en tena pas rigueur tout de suite... Jouant toujours le jeu de la provocation il prit un air gêné en passant une de ses mains derrière la tête.

-Ah... c'est vrai maintenant que tu le dis. Vous ne semblez pas vous ressembler, après tout un enfant aussi mignon aurais forcément eu une jolie soeur.

*Et bim ! Voilà ce que j'en fais de ton baka !* Il faut avouer que sur le coup Niwa était plutôt fier de sa phrase, bon après tout même si ce n'était pas la vérité il fallait bien que celui-ci montre qu'il pouvait se défendre. A vrai dire de ce qu'il avait rapidement pu observer la jeune fille n'avais pas un physique aussi disgracieux qu'il avait voulu le faire passer, mais cela il se tenait bien de le garder pour lui. Il préféra donc lancer un clin d'oeil au garçon avec sons plus beau sourire.

Aussitôt après le jeune garçon attrapa la main de Niwa avant de porter ce qui semblait être une friandise à sa bouche, était-ce la jeune fille qui lui avait donné? Il ne lui fallut d'ailleurs pas plus longtemps que cela pour l'engloutir et attraper la main de la jeune fille, ce n'était pas ce qu'il avait prévu de faire, mais au final il avait complètement oublié ses soucis précédent et puis il faut avouer que la situation était plutôt amusante. L'inconnue voulait d'ailleurs l'embarquer dans la mission périlleuse qu'était donc de retrouver la mère de l'enfant... D'ailleurs celle-la elle était sérieuse d'abandonner son gosse comme ça? De toute façon Niwa avait déjà prévu d'aider l'enfant. Il regarda donc la jeune fille et lui sourit à son tour.

-Hm... Eh bien je pense que je n'ai pas le choix ?

Le fait qu'elle insiste autant ce n'était pas pour essayer de gratter son prénom par hasard? De toute façon il n'avait rien à cacher, mais si elle le voulait autant être direct au lieu de chercher midi à quatorze heures non? Il lança un rapide regard vers la jeune fille le visage toujours aussi souriant avant de regarder l'enfant, c'est d'ailleurs à ce moment précis qu'il put voir comme une espèce de flash... Il se remémora alors l'enfant qui était en lui tenir la main de son grand-frère l'espace d'un instant... C'était exactement comme lui à l'époque, ne sachant plus trop ce qu'il passait il décida de répondre sur le coup, la voix légèrement troublé.

-Je.. Je m'appelle Niwa, Niwa Daisuke.

Il se secoua rapidement la tête afin de rapidement reprendre ses esprits...Que lui était-il arrivé? Est-ce cet enfant qui l'avait autant attendri? Il ne lui fallut pas plus d'un instant avant de poursuivre.

-Tu sais... Si tu le souhaites le temps de retrouver ta maman je serais ton Oni-chan, cela serait super tu ne crois pas?

Le jeune homme regarda ensuite devant lui et leva le poing en l'air comme un grand-frère ravi de pouvoir se balader avec son petit frère, maintenant il pouvait comprendre ce que ressentait son frère à l'époque... C'était surement une sensation géniale, mais en même temps il n'avait jamais ressenti cela alors cette nouvelle sensation en lui était plutôt étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice
Messages : 346
Date d'inscription : 02/10/2013

Mon passeport
Carte d identité:
Mes relations:
Mémo:
avatar
Administratrice
Ruika Akatsuki
MessageSujet: Re: L'enfant perdu... [PV Niwa Daisuke] Lun 29 Sep - 9:51

L'inconnu venait de parler d'une éventuelle sœur que l'enfant possédait. Plus jolie que moi, d'après lui. J'avais alors eu l'image de Sena avant de secouer négativement la tête. Ils ne se ressemblaient pas et le ramener à la résidence aurait pu ressembler à un kidnapping plutôt qu'à une retrouvaille entre une mère et son fils. Quoique la gérante pouvait le connaître... Ou la propriétaire du café... Ou... Cette fille à l'accueil qui semblait coucher là.

Alors que j'attendais une simple réponse positive, j'en profitais pour analyser mon futur accompagnateur. Il avait souri. Sa peau plus mate que celle des habitants de la ville, laissait suggérer qu'il avait du passer ses vacances à la plage sans protection solaire. On ne lui avait pas dit pour le cancer de la peau ? Bah... Après tout, chacun était libre de faire ce qu'il souhaitait avec sa vie et je n'avais aucune raison de faire quelques recommandations à un inconnu qui devait avoir mon âge ou être plus âgé d'un ou deux ans. Je n'étais pas sa mère. Tiens d'ailleurs... La mère de l'enfant ! Nous devions la retrouver et puisque « Oni-chan » avait accepté, il était temps de se mettre en route...

Je fis un pas. Personne ne me suivit. Le petit garçon regardait l'homme. Ce dernier venait de se présenter. J'entendis l'enfant lancer joyeusement « Ni-chan ! » en pointant du doigt le nommé. Il avait au préalable lâcher ma main pour agir de la sorte. Je décidais alors de me poster devant les deux pendant qu'ils conversaient sur leur nouvelle situation familiale. Me baissant vers le petit garçon, je lui souris chaleureusement.

"Et pour retrouver ta maman, Oni-chan va même te porter sur ses épaules ! C'est pas génial ?"

L'enfant regarda le nommé avec des yeux pleins d'étoiles. Il devait apparemment avoir marché pendant plusieurs minutes et être fatigué. Je me relevais, remettant mon sac sur mon épaule et souriais poliment cette fois-ci au jeune homme.

"Avec ta hauteur, il trouvera plus facilement sa mère... Et tu pourras aller te reposer parce que..."

Je plaquais ma main sur son front et portais mon autre main à mon front.

"Hum... Tu dois être fiévreux, vu le son de ta voix, tout à l'heure..."

Je retirais mes mains. Il n'avait pas l'air d'avoir le front chaud. Bon... En même temps, je n'étais pas médecin et loin de ma vie d'étudiante à Todaï.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
5 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] & 1 gage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'enfant perdu... [PV Niwa Daisuke] Lun 29 Sep - 19:14

Si Niwa avait su qu'il avait autant la côte auprès des enfants à l'époque il n'aurait pas hésité à aller s'amuser avec eux, c'est vrai qu'on pourrait penser que les enfants sont énervant et insupportable d'autant plus lorsqu'on connait le caractère du jeune homme qu'il peut paraitre parfois antipathique... C'est sa nature en même temps d'être solitaire et puis au moins pas d'attache c'est mieux ainsi, au moins tu n'auras pas besoin de souffrir un jour l'autre de cette perte... C'est souvent ce qu'il s'imaginait de temps en temps, mais en réalité c'est impossible de rester seul toute a vie et même le jeune homme le savait. Les enfants n'avaient pas tout c'est soucis, toutes ses questions à se poser et cette insouciance et d'un côté c'était peut-être ce qui faisait que Niwa n'avait jamais eu de problème avec eux, c'est probablement eux qui profite le plus de la vie à ce moment la de leur âge.

Ce qui était étrange par contre c'est que la jeune fille semblait visiblement décider à la place de notre jeune ami, était-ce pour se venger de la petite pique de tout à l'heure? De toute manière il n'était pas contre le porter, mais avant cela il décida d'enlever sa casquette ainsi que son foulard qu'il mettait juste en dessous de celle-ci, les accessoires qu'il avait pour habitude de garder en permanence sur lui. Il rangea son foulard dans la poche arrière et décida de donner sa casquette à l'enfant, maintenant on pouvait clairement voir que les cheveux de Niwa étaient plutôt longs il observa l'enfant avant de lui dire.

-Tiens, je te prête une des choses qui m'est le plus précieux... Prends en soin.

Il prit ensuite l'avant et l'amena sur ses épaules et au final il était plutôt léger. Le jeune homme porta ensuite son attention sur l'inconnue pour voir si elle était satisfaite, sauf qu'il ne s'attendait pas du tout à ce qu'elle fasse cela, il n'était pas en train de rêver non? Elle était en train de le toucher... Ok c'était visiblement pour prendre sa température mais quand même, il se connaisse à peine. Sur le coup Niwa ne préféra rien dire puis c'était sympathique de sa part de s'inquiéter pour lui, à moins qu'elle soit en train de se moquer de lui. Il préféra choisir la solution la plus diplomatique, puis il venait seulement de le remarquer, mais elle était assez jeune, enfin peut-être le même âge que lui. Elle devait être la depuis un moment, peut-être que c'était la personne que cherchait Niwa, celle qui pourrait un peu le renseigner sur les alentours et sur cette fameuse université, enfin pour le moment il avait tout le temps devant lui, au départ il voulait s'amuser avec la jeune fille et l'embêter, mais maintenant il allait peut-être reporter ses plans à plus tard.

-Euh... Je te remercie de t'inquiéter pour moi, mais je vais bien, ce n'était qu'un petit moment de faiblesse ? Tu n'es peut-être pas aussi jolie que sa supposé soeur, mais au moins tu as l'air d'être une personne très agréable jeune inconnue.

En fait c'était plus fort que lui il était obligé de balancer une petite phrase moqueuse aussi minimes soit elle, mais ne dit-on qui aime bien châtie bien? Il espérait quand même savoir le prénom de la jeune fille histoire d'avoir une identité sur la personne, en attendant une éventuelle réponse il commença tout doucement à avancer le visage serein en sifflotant un petit air de musique.
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice
Messages : 346
Date d'inscription : 02/10/2013

Mon passeport
Carte d identité:
Mes relations:
Mémo:
avatar
Administratrice
Ruika Akatsuki
MessageSujet: Re: L'enfant perdu... [PV Niwa Daisuke] Mar 30 Sep - 0:57

"Sa soeur ? J'espère bien qu'elle est jolie ! Avec des ..."

Je m'étais abstenue de dire la suite, plaquant ma main sur ma bouche, faisant semblant de tousser. Non, je n'allais pas ébruiter que j'étais du genre à mesurer les poitrines des demoiselles à l'extérieur. Pour Sena, j'étais devenu aveugle au rotenburo, quant à Leo, il n'avait rien vu. Juste entendu. Tout allait bien dans le meilleur des mondes pour moi. Sauf cet emploi que je ne trouvais pas, ce concours que j'avais raté et cet enfant qui avait perdu sa mère. Je reportais mon attention sur les deux mâles du groupe. Le plus âgé avait pris le plus jeune sur ses épaules. Ce dernier portait la casquette prêtée pour l'occasion. Couvre chef qui lui arrivait presque les yeux. Ils avaient avancés, je dus les rattraper de quelques pas et me mettre à l'allure du jeune homme.

"Mais tu la connais pour parler d'elle ?"

Peut-être qu'il avait aperçu la demoiselle en compagnie de son frère un jour. Il en sous-entendait suffisamment à son sujet pour que le mot prétendu devienne réalité et que son imagination ne soit pas le fruit du hasard. Je l'avais également coupé dans ses sifflements mélodiques le temps de ma question. Des gens s'étaient retournés en écoutant l'air et, certains semblaient contrariés de l'entendre ainsi siffler. Je n'en tînt pas compte, préférant me concentrer sur l'enfant. Bien qu'il s'agissait de l'aider, rester en compagnie d'un homme dont les cheveux étaient certes, plus courts que ceux du premier homme croisé depuis mon emménagement, mais auparavant camouflés, ne m'attirait que peu. De plus, avait-il réellement besoin de tout cet attirail pour les cacher ? Je m'interrogeais avant de penser que je pouvais profiter de la situation pour regarder les vitrines à nouveau, au cas où une affiche de recrutement y avait pris place.

Je reportais donc mon regard sur les vitres précédemment regardées et lançais quelques regards à mes accompagnateurs ainsi que devant moi afin de ne pas bousculer des gens.

"A quoi ressemble ta maman ?"

Je m'étais adressé à l'enfant, perché sur les épaules du garçon. J'avais souri avant de regarder devant moi,pour voir si une femme correspondait à la description donnée. En même temps, quelle mère ne crierait pas le nom de son enfant lorsqu'elle se rendrait compte de sa disparition ? Aucune, avais-je pensé. Il serait plus facile de savoir s'il s'agissait de lui en ayant son prénom. Mais, je n'allais pas aborder le sujet, ne m'étant encore pas présenté, moi-même. De plus, je n'avais plus prêté attention au porteur de l'élève de primaire. Certes, c'était un homme. Oui, un peu plus haut que moi. Vêtu bizarrement aussi. Mais, n'avait-il pas réalisé tout ce que j'avais dit pour le bonheur et le sourire du petit bonhomme ? Et, il n'avait pas bronché lorsque je l'avais directement tutoyer.

"Au fait, pourquoi t'es intervenu, toi ?"

J'aurais aimé me présenter mais les premiers mots qui sortirent de ma bouche lorsque je me mis à le regarder, surprise, furent ceux-ci. Tant pis pour la présentation. Peut-être plus tard, si j'y pensais à nouveau.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
5 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] & 1 gage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'enfant perdu... [PV Niwa Daisuke] Jeu 2 Oct - 12:06

Ah d'accord même pas un merci ou rien? C'est à croire que complimenter les gens étaient inutile. Maintenant il se sentait honteux d'en avoir trop fait sans même une réaction de sa part et puis elle ne lui avait toujours pas donné son prénom, peut-être valait-il mieux demandé à quelqu'un d'autre au sujet de l'inscription à l'université. Voilà une des raisons pour laquelle il vaut mieux se débrouiller tout seul, on est jamais mieux servi que par soi-même.

Sa soeur ? J'espère bien qu'elle est jolie ! Avec des ...

Euh... Est-ce qu'il avait bien entendu ce qu'elle venait de dire? Enfin il ne fallait pas être idiot pour savoir ce qu'elle avait voulu dire, c'est surtout le fait qu'elle arrête sa phrase qui l'avait fait tilté. Il regarda la jeune fille avec des yeux à la limite de la surprise, ne s'attendant pas à ce qu'elle dise une pareil bêtise, mais à la rigueur la phrase elle-même il s'en moquait, il jeta un rapide coup d'oeil à l'enfant voir s'il avait compris les dire de la perverse et forte heureusement non. Il soupira un coup avant que l'inconnue poursuit en lui demandant si elle il connaissait la soeur.

-Tu sais, l'ironie tu connais? J'avais seulement envie de te répondre car, pour ta gouverne je ne suis pas un baka !

Peu après Niwa ne fit plus attention à ce que disait la jeune fille, enfin il avait vaguement compris qu'elle demandait au jeune garçon de décrire sa mère, mais rien de plus et comme il n'avait pas fait attention il ne pouvait pas l'aider. Il leva la tête et demanda au garçon.

-Dès que tu vois ta maman, tu me tapotes la tête d'accord? Si tu fais ça tu seras le meilleur !

Il sourit rapidement et porta son attention au alentour, il faudrait quand même qu'il trouve quelque chose à faire pour s'occuper parce que tant que son problème d'inscription de sera pas réglé il ne pourra rien faire d'autre que regarder le plafond de sa chambre depuis son matelas et en plus il lui fallait bien de l'argent, ce n'est pas avec celle de son ancien travail qu'il allait continuer à pouvoir vivre plus longtemps. Un peu plus tard la jeune fille lui posa une question pour le moins étrange.



-Eh bien jeune inconnue je vais te répondre. Lorsque j'entends des pleurs persistants et venant perturber ma tranquillité je vais voir ce qu'il se passe. C'est plutôt à toi que je devrais poser la question, tu te sens seule pour avoir besoin de solliciter ma compagnie?
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice
Messages : 346
Date d'inscription : 02/10/2013

Mon passeport
Carte d identité:
Mes relations:
Mémo:
avatar
Administratrice
Ruika Akatsuki
MessageSujet: Re: L'enfant perdu... [PV Niwa Daisuke] Jeu 2 Oct - 15:35

"Dit celui qui a exaucé mes dires pour un enfant..."

Je me mis à rire, imaginant tout ce qu'il aurait pu faire si je le lui avais demandé devant l'enfant. Un rire qui cessa lorsque j'entendis mon téléphone. Je cherchais d'une main dans mon sac avant de le sortir et de regarder le message. Je répondis, avec un sourire, appuyant sur les touches pour composer divers caractères et mots. Enfin, je le rangeais et reportais mon attention sur les vitrines. Une amie me parlait d'emploi, se demandant si j'étais bel et bien en train d'en chercher un ou si la tête en l'air que j'étais faisait autre chose. On me connaissait bien. Trop sans doute. Et cet oni-chan savait peut-être où je pourrais trouver un poste à pourvoir. De plus, l'enfant ne semblait pas décidé à frapper la tête du jeune homme pour l'avertir qu'il avait aperçu sa mère. Au contraire, il s’émerveillait de toutes les choses que la vue lui offrait.

"Tu vis dans cette ville ?"

S'il était citoyen, il pouvait m'aider plus que s'il venait comme moi, d'arriver à Hinata. Je m'étais posté devant lui, le faisant cesser ses pas, trop rapides pour moi. L'enfant, d'après un coup d'oeil, regardait l’émission de télévision d'une vitrine avec intérêt. C'est vrai qu'à cette heure, les programmes pour enfants se déversaient sur les médias.

J'attendais donc une réponse avant de m'approcher de la vitrine en question. Petite, j'avais du voir ce genre de choses. Des dinosaures qui expliquaient certains mots courants, s'agitaient, montrant des chats, des chiens, affichant neko, inu... Bientôt il s'agirait de l'oiseau. Tori. Je me tournais brusquement vers le jeune homme. Il avait arrêté de siffler depuis un moment déjà et quelques filles le regardaient avec insistance. Des kogals, précisément. Il devait être le genre de garçon a attiré ces personnes avec son look étrange, limite sorti d'un drama se déroulant en Amérique...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
5 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] & 1 gage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'enfant perdu... [PV Niwa Daisuke] Mar 7 Oct - 11:29

Pff ce n'était pas drôle d'habitude c'est Niwa qui s'amuse avec les gens, c'est après s'être rendit compte qu'il s'était avoir qu'il tourna la tête comme s'il était gêné par la situation mais bon d'un côté il avait eu raison non? C'est bien elle qui l'avait embarqué dans cette histoire, ce que Niwa ne tarda pas à faire remarquer à la jeune fille.

-Cela ne change rien au fait que tu m'as embarqué dans cette histoire non? C'est quand même étrange que tu accostes un inconnu... A moins que... Tu ne te serais pas vengé pour ma petite phrase de départ par hasard?

C'est vrai qu'il avait complètement oublié, mais il avait entamé la discussion la première fois d'une manière pour le moins étrange et cela l'avait peut-être déplu? Si c'est cela elle semblait bien rancunière pour pas grand-chose et il fallait bien se méfier des jeunes filles malgré les apparences désormais, voilà une bonne leçon qu'en tirerais Niwa, puis au final il s'en fichait puisqu'il avait complètement oublié ses soucis d'auparavant donc il était satisfait. Peu après la jeune fille continua et lui posa une question qui l'intéressa fortement car, avec cela il pourrait rebondir sur une autre question et ainsi peut-être avoir les informations dont il recherchait. Il dut s'arrêter puisque la jeune fille s'était interposée devant lui.

-Je viens d'arriver il n'y a pas longtemps dans la résidence Hinata, je suis venu pour l'université, mais je suis complètement perdu.


Si elle avait posé cette question c'était surement pour une bonne raison, peut-être qu'au final elle était aussi ici pour s'inscrire et qu'elle n'en savait rien ? Cela n'arrangerait pas le jeune homme si c'était le cas.

-Pourquoi tu cherches quelque chose ici?

Autant être direct et lui demander directement, non? Au moins il serait fixé. C'est vrai qu'il avait arrêté de siffler depuis un moment s'en même le vouloir d'ailleurs et puis il n'avait pas prêté attention ailleurs qu'à le jeune fille et le petit garçon, mais maintenant il se rendait compte que depuis un moment il se sentait observé... Le jeune homme ne pouvait pas trop tourner la tête à cause de l'enfant qui semblait regardait une télé depuis une vitrine, mais il se sentait bel et bien observé.

-Dis quelqu'un nous suis ou bien?
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice
Messages : 346
Date d'inscription : 02/10/2013

Mon passeport
Carte d identité:
Mes relations:
Mémo:
avatar
Administratrice
Ruika Akatsuki
MessageSujet: Re: L'enfant perdu... [PV Niwa Daisuke] Mar 7 Oct - 18:02

Durant l'attente de sa réponse, je l'avais entendu parlé de moi et de ma manie a entrainé les gens dans divers événements dont je n'étais pas responsable. Il parla également d'une phrase d'approche qu'il avait eu lors de notre rencontre. Phrase dont je ne me souvenais que peu. A vrai dire, j'avais juste noté qu'il ne différenciait pas deux japonais. Il faudrait que je lui avoue mais pour l'instant, j'attendais de savoir si oui ou non, il vivait là.

Au fur et à mesure de ses mots, je compris que nous serions amené à nous côtoyer à l'avenir si la gérante décidait d'organiser diverses fêtes entre locataires et s'il attendait de passer le concours d'entrée. Zut. En plus de m'informer de cela, il venait d'anéantir mes espoirs de trouver un quelconque emploi grâce à ses connaissances. D'ailleurs... Connaissait-il quelqu'un ici ? J'avais rencontré Leo et Sena. Bon certes, j'avais plus croisé Leo que Sena mais, au moins j'avais retenu leur prénom. Mais lui... Je ne l'avais jamais vu, ni dans la cuisine, ni dans la salle de bain, ni ailleurs... Il me coupa dans mes réflexions tandis que je gagnais la vitrine pour regarder l'émission, afin de me demander pourquoi une telle question.

C'est donc à cet instant précis que je remarquais les kogals. Un groupe de trois, aux cheveux teintés de blond, maquillées comme une palette de peinture d'un club de lycée. Je m'approchais de lui et eut envie de plaisanter un peu. Autant s'amuser de la situation. Je souris donc et m'approchais tranquillement de lui. Assez proche, je lui fis un clin d'oeil, espérant qu'il comprenne.

"Oni-chan... C'est pas bien de ne pas avoir retenu que ta soeur devait trouver un emploi afin de subvenir aux besoins de la famille puisque tu veux partir en Amérique..."

J'attrapais sa main pour l'entrainer plus loin dans la rue. J'avais certes élevé la voix pour ma mise en scène mais, à présent je chuchotais dans sa direction, attendant un mouvement de sa part.

"Des kogals... A moins que tu veuilles rester avec elles et me laisser le garçon... Et... Je dois avouer que je ne me souviens pas de ce que tu as dit... Désolée !"

J'avais frotté ma tête d'une main, légèrement gênée de la situation avant de le regarder, de jeter un oeil au petit sur ses épaules et de découvrir ce qu'il allait faire. Il pouvait m'abandonner et prendre un verre avec elles, ou au contraire, poursuivre la mission de retrouver la mère de l'élève de primaire.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
5 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] & 1 gage


Dernière édition par Ruika Akatsuki le Mer 8 Oct - 8:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'enfant perdu... [PV Niwa Daisuke] Mar 7 Oct - 19:35

Des koquoi? Niwa n'avait jamais entendu parlais de cela à moins qu'il vivait sur une autre planète, mais il n'était pas du tout au courant de ce qu'était ce genre de truc... A première vue il s'agissait d'un type particulier de personne mais le jeune homme ne savait pas si c'était des mecs ou des filles, enfin jeune fille lui donna rapidement la réponse et de toute façon il ne voulait en savoir plus. Au début il n'avait pas trop compris quand elle disait qu'il devait partir en Amérique mais c'est lorsque celle-ci l'entraina plus loin que c'était pour échapper aux filles, enfin peu importe qui elles sont.

-Ouf... Merci je n'avais pas vraiment envie de passer en leur compagnie... Qui qu'elle soit ! Et en plus je pense que je suis en meilleure compagnie.

Il regarda le petit garçon qui devait surement être déçu de ne plus pouvoir regarder la télé, à croire qu'il avait complètement oublié qu'il avait perdu sa mère celui la. Il jeta ensuite un regard vers la jeune fille et lui souria en signe de remerciement.

-Une chose me chiffonne, mais je ne connais toujours pas ton prénom. Et je disais donc que je veux m'inscrire pour entrer à l'université mais je ne sais absolument pas ce que je dois faire.

Niwa leva rapidement les yeux en l'air pour savoir s'il n'avait rien oublié avant de se souvenir de ce qu'il avait dit tout à l'heure.

-Ah oui je voulais savoir pourquoi tu avais voulu savoir si j'était de la ville. Enfin quoi qu'il en soit je te remercie jeune inconnue?

Il insista bien sur la fin de la phrase avant de lui montrer que cela le gêné vraiment de ne pas savoir comment elle s'appelle, libre à elle de le faire savoir ou non et puis est-ce qu'elle savait comment lui se prénommait d'ailleurs? A priori il avait peut-être oublié de se présenter à elle. Il se souvient de l'avoir fait pour le jeune garçon, mais pour elle il avait en doute.

-Ah oui je ne sais pas si je te l'ai dit tout à l'heure, mais je me prénomme Niwa !
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice
Messages : 346
Date d'inscription : 02/10/2013

Mon passeport
Carte d identité:
Mes relations:
Mémo:
avatar
Administratrice
Ruika Akatsuki
MessageSujet: Re: L'enfant perdu... [PV Niwa Daisuke] Mer 8 Oct - 9:12

Eloignés des demoiselles peroxydés, je relâchais sa main et avais baissé mon bras près de ma tête avant de fuir doucement de la vue des kogals. Lorsqu'il parla de meilleure compagnie, je souris en regardant le sol. Un enfant et une fille croisée dans la rue n'était pas vraiment la meilleure compagnie qu'il pouvait avoir. N'avais-je pas pensé, plus tôt, qu'il pouvait sortir d'un drama et donc sous-entendu qu'il pouvait avoir des actrices près de lui ? Peu importe. Son sourire, alors que je le regardais me fit comprendre qu'il n'avait pas envie de trainer avec d'autres inconnues. D'ailleurs, il me fit remarquer une nouvelle fois, qu'il ne connaissait toujours pas mon prénom et me reparla de l'université. Je devais lui répondre, cette fois-ci. Avant d'oublier que j'avais bel et bien un prénom et que je devais réviser moi aussi pour entrer enfin dans Todaï...

Alors que j'ouvrais la bouche pour parler, je dus la refermer. Il avait levé les yeux au ciel, sans doute un signe d'exaspération puis, il avait repris la parole. J'eus envie de rire et pouffais doucement, en tournant la tête de l'autre côté. J'avais eu raison d'employer le terme baka lors de mes premiers mots échangés avec lui. Il n'avait pas saisi mes dires lors de notre fuite. Je m'étais donné en spectacle pour rien... Zut.

Regardant l'enfant qui jonglait du regard entre son porteur et moi, j'avais cessé de rire et l'adolescent aux yeux de félin se présenta à nouveau. J'inspirais et plongeais mon regard dans celui du dénommé Niwa.

"Baka !"

Ce fut le premier mot à ressortir de ma bouche. Je pris une moue enfantine limite boudeuse.

"Je t'ai dit lors de notre fuite que j'étais ici pour trouver un travail. Si je m'étais présenté à toi, je suis sûre que tu serais encore là, à me demander comment je m'appelle !"

Bon, certes, ma situation était identique. Parfois j'avais du mal à retenir les noms des gens. Surtout ceux des étrangers. Je fis mine de réfléchir, levant les yeux vers le ciel et posant mon index sur ma bouche avant de le retirer et de sortir de brèves explications en regardant devant moi.

"Pour l'université, s'il s'agit de Todaï, tu dois t'inscrire en classe préparatoire si tu n'es pas lycéen puisqu'il faut passer le concours d'entrée mais... Tu n'y es pas obligé. Bon nombre de gens ne s'y inscrivent pas et entrent comme ça dans cette faculté."

Aux mots "comme ça", j'avais claqué des doigts. Je m'apprêtais enfin à dévoiler mon identité, assurée que je finirais par le recroiser de nouveau puisque nous serions condamné à nous voir soit dans la résidence, soit aux cours préparatoires du concours lorsque, l'enfant tapa sur la tête du garçon. Il frappa doucement. Venait-il de voir sa mère et faisait-il signe qu'elle n'était pas loin ? Je reportais mon attention autour de nous. Une femme, brune, au regard désespéré semblait chercher quelque chose ou quelqu'un parmi la foule. L'enfant peut-être ? Ce dernier la fixait de ses yeux, relevant d'une main la casquette qui lui allait trop grande, avais-je remarqué en lui jetant un coup d'oeil.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
5 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] & 1 gage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'enfant perdu... [PV Niwa Daisuke] Dim 12 Oct - 15:10

N'empêche quelle fin de journée des plus étranges, entre échappé à des machins truc...Enfin des filles bizarres, rencontré une fille bizarre qui n'avait d'ailleurs toujours pas relevé son identité et partir à la recherche d'un mère pour aider un pauvre gosse ce n'était pas tous les jours qu'il t'en arrive des truc comme cela et surtout vu le peu de temps dans lequel tout cela s'est passé. C'est marrant à dire, mais Niwa se serait presque cru dans un manga tellement semblais irréel. Il avait hésité avant de se pincer la joue, mais il décida finalement que cela serais une mauvaise idée surtout que la fille l'aurait surement pris pour un fou et de toute façon c'était bel et bien la réalité.

Elle venait toutefois de faire une chose qui déplut fortement notre jeune ami, c'était peut-être du gout de la jeune fille de sortir des "Baka" à tout va mais n'allais guère à Niwa, de plus il ne pouvait pas tellement lui en tenir rigueur puisqu'elle lui avait quand même rendu service en l'aidant, après faut le deviner aussi qu'elle était en train de répondre au jeune homme en plus de l'aider dans cette situation, ajouter à cela qu'il était enfin au courant pour l'université, il ne put simplement que lui répondre en la remerciant même si cela l'embêtait un peu sur le coup.

-Merci, j'avais l'impression de me rapprocher du zéro, mais grace à toi je ne suis pas loin des cent.


Encore une fois venait de faire un sous-entendu mathématique comme à son habitude lorsqu'il le pouvait, d'ailleurs il paraissait plus fou à sortir ce genre de phrase comme ça que se pincer la joue, enfin ça c'était pour une personne normal, mais pour le jeune homme c'était plutôt l'inverse. Ce qu'il venait de dire en tout cas c'est qu'il venait grâce à la jeune fille d'enfin avancer d'un pas.

-C'est dommage pour ton travail je t'aurais peut-être aidé vu que tu viens de me rendre service, mais à vrai dire je ne connais strictement rien de cette ville et je ne sais pas si tu aurais accepté mon aide.

Peu après le jeune homme ayant presque complètement oublié le garçon tant il était léger fut un peu surpris lorsque celui-ci tapota la tête de notre ami. Venait-il de retrouver sa mère? En regardant un peu partout il pouvait voir qu'une femme était en train de regarder dans leur direction. Il déposa le garçon à terre et à peine l'avoir posé qu'il s'empressa de se rendre vers la femme, les yeux presque larmoyant, c'était un spectacle qui aurait pu être touchant si Niwa ressentait quelque chose, mais il restait plutôt impassible bien qu'heureux d'avoir pu aider le garçon. Il s'adressa ensuite directement à la mère pour être sur sait-on jamais que tout allait bien et la rassurer.

-C'est donc vous sa mère? Ne vous inquiétez pas il était en de très bonne compagnie, n'est-ce pas?

En prononçant la fin de sa phrase il se retourna aussitôt vers la jeune fille dont il ne savait toujours pas le prénom pour voir si elle était d'accord avec lui ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice
Messages : 346
Date d'inscription : 02/10/2013

Mon passeport
Carte d identité:
Mes relations:
Mémo:
avatar
Administratrice
Ruika Akatsuki
MessageSujet: Re: L'enfant perdu... [PV Niwa Daisuke] Dim 12 Oct - 20:41

"100 ? Tu veux dire que tu t'es entrainé au concours de Todaï et a obtenu presque 100 ?"

La surprise traversa mon visage l'espace d'un instant. S'il s'était entrainé et avait obtenu presque un score parfait, il pourrait devenir, avec Leo, mon professeur et ainsi, je réussirai peut-être à entrer à Todaï. Il faut dire que depuis mon arrivée, je n'avais pas énormément assisté aux cours préparatoires, me consacrant à une recherche d'emploi et à la découverte des environs.

"Ton aide ? Non merci. Mais c'est gentil d'avoir proposé !"

Durant ma réponse, j'affichais un grand sourire et levais un pouce en l'air en prononçant ma dernière phrase. Le jeune homme attrapa l'enfant sur ses épaules, tandis que je continuais de regarder la jeune femme. L'enfant se précipita vers elle, criant "oka-san !". Celle-ci enlaça l'enfant, heureuse de l'avoir retrouvé. Se relevant ensuite, elle nous regarda à tour de rôle. J'avais cessé de sourire un court instant, grimaçant à l'idée de subir ce câlin. Heureusement mon acolyte n'avait, semble-t-il pas remarqué cela, se concentrant plutôt sur la mère et son enfant. Je sentis ensuite le regard du jeune homme sur moi.

"En effet. Si jamais tu te perds à nouveau, appelles Ni-chan et Onee-chan !"

Je m'étais en priorité consacré sur l'enfant, m'accroupissant pour me mettre à sa hauteur avant de m'adresser, avec un sourire poli, à la jeune mère. J'avais également tendu à l'enfant un autre bonbon sorti de mon sac qu'il s'empressa de déballer pour le porter à sa bouche.

"Si un jour, vous avez besoin que quelqu'un vous le garde, demandez Ruika à la résidence Hinata !"

J'avais fait un clin d'oeil à l'adresse du petit garçon avant de me relever et de la voir nous remercier en s'inclinant. Elle s'éloigna de nous en tenant la main de son fils. Ce dernier racontait déjà à sa mère ce qu'il avait vécu comme s'il s'agissait de la plus incroyable aventure de sa vie. Je souris et jetais un regard au dénommé Niwa avant de lui mettre un coup de coude contre son bras.

"Notre aventure se termine ici, non ?"

Je continuais de le regarder avant de poursuivre sans attendre de réponse de sa part...

"De toutes façons on est amené à se revoir, on vit tous les deux dans la résidence de la ville. Si tu me cherches, demandes Ruika !"

Je souris avant de reprendre ma marche. Mes yeux s'était clos pendant mon sourire et avant de faire quelques pas. En route, je me remis à jongler du regard entre les devantures des magasins et ce qui se trouvait en face de moi. Après tout, il avait sans doute autre chose à faire que de rester avec une fille qui cherchait un emploi. De plus, notre mission était accomplie.

HRP:
 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
5 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] & 1 gage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'enfant perdu... [PV Niwa Daisuke]

Revenir en haut Aller en bas
 

L'enfant perdu... [PV Niwa Daisuke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un enfant perdu (PV Cynn)
» (en construction) Liam l'enfant perdu
» Le personnel d'Humanydyne
» mission:retrouver l'enfant perdu au supermarché.Rang D
» L'enfant et le mur. (acrylique 41cm X 51cm)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hinata & Ses environs :: Les rues marchandes-