Welcome à Hinata!! Et oui c'est l'hiver... Il fait froid, il y a du vent... Mais aussi de nouvelles distractions!! Un nouveau design et de nouveaux lieux vont prendre place sur le forum !

Partagez | 
 

 Satsuki Minato

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Satsuki Minato Dim 3 Aoû - 11:50



Satsuki Minato


✖ Sociable ✖ Espiègle ✖ Fan d'occulte ✖ Sportive ✖ Extravertie ✖ Séductrice ✖ Gourmande ✖ Téméraire ✖



.CARTE D'IDENTITE


✖ Age: 17 ans
✖ Date de naissance: 23 avril
✖ Nationalité (s) : Japonaise
✖ Sexe: Féminin



CRAZY RESIDENT
My caracter


I LOVE...

Malgré ce que son apparence vive et colorée pourrait laisser à penser, Satsuki est une grande fan de l’occulte et de tout ce qui s’y rapporte. Fantômes et autres revenants sont pour elle son sujet de discussion de prédilection, et rien ne l’intéresse davantage que les histoires mystérieuses de tel lieu ou tel bâtiment. Alors que la plupart de ses amies préféreront les films de romance à vous réchauffer le cœur, elle préfèrera aller voir un film d’horreur à vous glacer le sang. Mais cela ne se limite pas à cela. Elle adore les épreuves de courage, ainsi que de faire peur à ses proches. Et lorsqu’elle en a l’occasion, elle enquête sur un mystère dont elle a eu connaissance.

Mais malgré cette tendance assez obscure, Satsuki n’est pas une personne sombre pour autant ! Au contraire, elle aime se faire belle et arborer des vêtements qui la mettent en valeur. Tenues à la mode, maquillage discret, accessoires divers, voici une liste non exhaustive de ce la jeune demoiselle se plait à revêtir. Mais une autre de ses passions la conduit aussi à porter un tout autre type de vêtements : le cosplay. Satsuki est une grande fan de cosplay, et elle participe régulièrement à des conventions afin de montrer ses plus beaux atours aux autres participants. Elle aime aussi beaucoup aller au karaoké, il lui arrive même d’y aller vêtue de l’un de ses costumes.

Satsuki a également un petit vice : elle aime séduire ! Rien de bien méchant cependant, elle aime simplement user de ses charmes pour faire monter le feu aux joues de ses victimes, ou encore pour obtenir un service ou une faveur. Et dans ce domaine, elle ne se limite pas à la gente masculine, les demoiselles sont également victimes de ses petits tours de séduction. Mais elle n’ira pas jusqu’à jouer avec les sentiments des autres, briser les cœurs n’est pas son activité favorite.

Satsuki est également une grande sportive, elle aime pratiquer un peu de tous les sports, bien qu’elle ait une préférence pour le tennis et la natation. Elle se débrouille aussi très bien dans les autres disciplines, et ne refusera pas une partie avec vous si vous le lui demandez. Outre cela, Satsuki aime aussi beaucoup les sensations fortes. Tout ce qui peut lui fournir une bonne poussée d’adrénaline sera le bienvenu, que ce soit une simple attraction à vitesse ou bien une activité quelque peu plus périlleuse.

Sinon, Satsuki n’est pas difficile en ce qui concerne son alimentation, elle a simplement un faible pour les aliments sucrés, particulièrement les sucreries et pâtisseries. Elle adore aussi les ours, sous toutes ses formes, et aime collectionner divers objets à leur effigie.

I HATE...

Satsuki est quelqu’un de très sociable. Elle n’aura pas de mal à aller chercher le contact, et elle peut s’entendre avec à peu près tout le monde. Seulement, elle déteste profondément les personnes prétentieuses, et les déteste encore davantage si celles-ci se complaisent à rabaisser les autres. Elle n’hésitera d’ailleurs pas à les remettre à leur place, piquant là où ça fait mal à l’aide de mots bien choisis.

Elle n’aime pas non plus les jours où le thermomètre atteint des hauteurs inquiétantes. Elle supporte difficilement les fortes chaleurs, et dans ces cas-là, ne rêvera que d’aller à la mer pour se baigner dans les flots rafraîchissants de l’océan.

Satsuki est quelqu’un de très intelligent. Elle a de très bonnes notes, notes qu’elle obtient sans devoir fournir trop d’efforts pour étudier. Excepté en maths ! Les chiffres sont sa bête noire, et l’effort qu’elle parvient à économiser dans les autres matières, elle doit l’investir dans celle-ci. Inutile de dire que les maths sont une matière qu’elle n’apprécie guère.

Sinon, Satsuki étant une couche tard, les matins représente pour elle une épreuve particulièrement difficile. Se lever est laborieux, il lui arrive même parfois d’arriver en retard aux cours à cause de cette difficulté. Et lorsqu’elle arrive à l’heure, c’est pour en général somnoler pendant le début du cours.

Enfin, parlons à présent de la phobie de Satsuki. Autant les monstres et autres créatures maléfiques lui inspirent de la sympathie, autant une petite créature en toute apparence inoffensive lui fait dresser les cheveux sur la tête. Et cette créature n’est autre que… les lapins ! Leur regard froid (de son point de vue), leurs longues oreilles poilues tendues pour repérer leur proie (toujours de son point de vue), leurs puissantes pattes pour pouvoir les poursuivre (…), tous ces détails lui donnent froid dans le dos. D’où lui vient cette phobie ? Bonne question… Peut-être un homme déguisé en lapin qui l’aurait terrorisée dans sa tendre jeunesse ?



My history

...ONCE OPON A TIME...

Satsuki est né à Tokyo, au Japon. Sa mère était native de cette région, alors que son père, lui était né aux États-Unis. Qu’est-ce qui avait bien pu conduire deux personnes aussi éloignées à se rencontrer ? Le père de Satsuki était venu au Japon pour diriger la branche japonaise de la société dans laquelle il travaillait. Malgré son jeune âge, ses compétences lui avaient permis de décrocher ce poste à haute responsabilité dont beaucoup rêvait. Ce fut peu de temps après son arrivée, à l’occasion d’un dîner d’affaire, qu’il rencontra celle qui devait devenir plus tard sa future femme, qui travaillait dans le restaurant où se déroulait ce dîner. Le coup de foudre fut immédiat, et après moult rencontres en tête à tête, le couple finit par emménager ensemble. Une petite fille ne tarda pas à venir compléter ce tableau, pour la plus grande joie de ses parents.

Grâce aux revenus plus que généreux de son père, Satsuki grandit dans climat aisé, ses parents la couvrant de cadeaux. Heureusement, elle ne devint pas pour autant un de ces enfants capricieux qui en demandait toujours plus. Au contraire, son comportement se rapprochait davantage de celui de sa mère, qui elle avait vécue dans une famille aux moyens limités, et qui savait donc apprécier ce qu’elle recevait à sa juste valeur. Grâce aux différentes appartenances linguistiques du couple, Satsuki fut bilingue japonais anglais depuis sa tendre enfance, ce qui lui fut bien utile lorsqu’elle accompagnait ses parents dans le pays d’origine de son père. En effet, la petite famille prenait volontiers quelques vacances dans ce grand pays.

C’est vers l’âge de dix ans que la grande passion de Satsuki vit le jour. Alors qu’elle était avec sa mère dans une librairie, elle tomba sur un livre qui traitait de l’occultisme. Elle dévora des yeux les pages de l’ouvrage, que sa mère finit par acheter sous l’insistance de sa fille. Elle n’eut de cesse de le regretter par la suite. Car si elle pensait que le livre n’aurait pas de grande influence sur sa fille, il en fut pour ses frais ! Après avoir lu et relu ce bouquin jusqu’à en connaître chaque mot, Satsuki alla en acheter d’autres avec son propre argent de poche, jusqu’à en avoir une rangée d’étagère pleine. Après les livres, ce fut au tour des films d’horreur de satisfaire sa soif d’occultisme. Bien que trop jeune pour pouvoir les visionner, elle se débrouillait par contourner cette interdiction, et dévorait sans relâche les scènes d’épouvante ou sanglantes qui défilait devant ses yeux. Tant et si bien qu’elle commença à s’amuser à effrayer ses parents, en se cachant dans les endroits les plus improbables afin de les surprendre. Plus tard, ses farces devinrent de plus en plus élaborées, mais habitués, ses parents ne sursautaient plus que légèrement malgré les espiègleries de leur fille. Ce qui n’était pas le cas de ses autres victimes, bien moins rôdées à ce traitement.

Au collège, la passion de Satsuki entraîna quelques difficultés supplémentaires. En effet, elle déclara une chuunibyou, et commença à se prendre pour la grande « invocatrice des esprits, Seireiki ». Un des rares moments de sa vie dont elle préfèrerait tout oublier… Heureusement pour elle, cette phase ne dura pas plus de quelques mois, car elle fut remplacée par une nouvelle passion : le cosplay. Elle avait appris à confectionner ses propres costumes pendant sa phase chuunibyou, ce qui fut un grand avantage quand elle se lança dans sa passion du cosplay. Elle participa d’ailleurs à plusieurs conventions, activité qu’elle pratique toujours actuellement.

Bien qu’elle ait toujours été sportive, ce n’est qu’à partir de son entrée au lycée qu’elle commença vraiment à s’impliquer dans le sport. Après avoir essayé plusieurs clubs, tous étant près à l’accueillir au sein de leurs membres, son choix se porta sur le club de tennis, bien qu’elle ait hésité avec le club de natation. En plus de cela, sous la demande de son père, elle apprit l’aïkido, afin de pouvoir se défendre en cas d’agression.

Mais qu’est-ce qui a bien pu conduire notre jeune amie à quitter la douceur de son foyer familiale pour rejoindre la résidence hinata ? Eh bien, il s’avère qu’un jour, le père de Satsuki fut appelé par la maison mère de sa société, située aux États-Unis. Un gros projet était mis en œuvre, et on voulait qu’il vienne renforcer l’équipe sur place afin d’augmenter les chances que celui-ci aboutisse. Ce travail nécessitait qu’il revienne au pays, et ce pour une durée allant de plusieurs mois à plusieurs années. Et la mère de Satsuki, acceptant difficilement de rester séparer de son bien-aimé pour une si longue période, avait décidé de l’accompagner. Dans un premier, il était prévu que Satsuki les accompagne, seulement, face aux vives protestations de cette dernière, qui envisageait depuis des années de faire ses études à Todai, ils acceptèrent qu’elle reste au Japon, à condition qu’elle ne vive pas seule. En effet, elle était capable de transformer un simple œuf en véritable arme de destruction massive, alors l’idée de la laisser seule dans leur maison les emplissait de terreur, et pas simplement en ce qui concernait l’état de santé de leur fille… C’est ainsi que Satsuki alla rejoindre le rang des résidents de la résidence Hinata.



IN REAL LIFE
About me


✖ Prénom: Quentin
✖ Age: 24 ans
✖ Sexe: Masculin

✖ Comment as-tu connu la résidence Hinata ?
Via Rikako Fujiwara

✖ As-tu un parrain ?
Rikako Fujiwara, vu que c'est elle qui m'a guidé jusqu'ici^^

✖ Quel avatar as-tu choisi?
Rika Jougasaki de idolmaster

✖ Postes le code secret du règlement:
VALIDEE PAR SHIMI

✖ Quelle est ta fréquence de connexion ?
Plusieurs fois par semaine, voir tous les jours.



Revenir en haut Aller en bas
Gérante
Messages : 527
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 27
Localisation : Dans la pension Hinata je suis chez moi.

Mon passeport
Carte d identité:
Mes relations:
Mémo:
avatar
Gérante
Shimizu Meigetsu
MessageSujet: Re: Satsuki Minato Lun 4 Aoû - 14:15

Le membre 'Rikako Fujiwara' a effectué l'action suivante : Les jeux du hasard

'Hina'équipes' :

Résultat :

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residence-hinata.forumactif.org
 

Satsuki Minato

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Epreuve de Minato
» De nouveau...[PV Satsuki ]
» Match Ie Minato
» Satsuki... Suki? Misoka... Muri...
» Premier repas ( Satsuki et Médusa ^^ )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant de débuter... :: Local Poubelle-