Welcome à Hinata!! Et oui c'est l'hiver... Il fait froid, il y a du vent... Mais aussi de nouvelles distractions!! Un nouveau design et de nouveaux lieux vont prendre place sur le forum !

Partagez | 
 

 Quiet Morning, New Friend? (PV Yûko)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Quiet Morning, New Friend? (PV Yûko) Ven 28 Fév - 18:55

Les rayons puissants d’une étonnamment chaude journée d’hiver se reflétant sur sa peau laiteuse, quelques mèches rebelles collés dans son cou par la faute de la sueur, sa voix aux intonations si rauque résonnant en écho à chaque coups d’épée qui franchissait l’air, HellRoy Jadziah était pour le moins assez… Agréable à contempler.

L’asiatique avait enfilé un magnifique kimono de coton violet pour son entrainement et, bien que ce soit la saison froide, retira les manches, épuisé par l’exercice qui lui donnait l’impression de 40 degrés au-dessus de zéro.  Enfin, il dénoua sa longue chevelure qui, encore, se colla à son corps si divinement musclé.

S’il y a avait une chose que le taciturne avait appris à apprécier durant le peu de jours qu’il avait résidé à Hinata, c’était le fait que, très tôt le matin, tout le monde sommeillait. Le génie était loin d’être aimable et encore moins durant la mâtiné ~ Lui qui ne buvait pas de café avait besoin de faire du sport pour être moins… Lui-même.

Épuisé et affamé, il décida de rentrer. Le Jadziah était parti un peu plus loin et la marche du retour dura un moment, ce qui n’était pas pour lui déplaire, puisque la température était magnifique. Lui qui était originaire du nord de la Chine, l’hiver était toujours glacial et on ne pouvait pas en profiter. Peu à peu, malgré lui, il commençait à apprécier son nouveau domaine tout modeste, loin de sa famille et de ses obligations.

Montant les escaliers menant à l’étage, il aperçût un jeune homme blond glissé dans le haut des marches et il dut accélérer pour l’attrapé, le serrant dans ses bras forts, le blottissant contre son torse puissant. Dans les grands yeux bleus du garçon brillait une certaine crainte et il ne le relâcha donc pas, préférant attendre qu’il se soit remis de ce qui semblait être un choc. L’ayant ainsi contre lui, le chinois ne put s’empêcher de remarqué à quel point l’autre éphèbe  était frêle, voir maigre ~ Était-ce réellement un homme, ou bien un adulte? Le toisant de son regard ambré glacial, il demanda sur le ton froid et grave qu’il utilisait toujours, marqué par un accent dur à dissimilé :

-… Tout va bien?

Voyant qu’il n’était toujours pas solide sur ses jambes, il le souleva et le monta à l’étage, le posant au sol seulement une fois qu’ils furent loin des dangereux escaliers. De nouveau, il demanda, sur le même ton :

-…Es-tu certain que tu es correct?
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Quiet Morning, New Friend? (PV Yûko) Dim 2 Mar - 12:11

Mon regard se porte sur la fenêtre à coté de moi, il faut beau aujourd'hui malgré la période de l'année, ça fait du bien, et ça remonte le moral. De là où je suis je peux voir une bonne parti de la ville s'étendre au loin, les maisons japonaise, les jardins, j'aperçois le temple aussi, c'est un spectacle agréable à regarder, même si je préfère les champs, c'est plus calme, plus grand et plus vert, on s'y sens libre.
Je m'accoude au rebord, et continu de porter mon regard vers l’extérieur, cela fait bientôt une semaine que je suis arrivé à la pension Hinata, et comme je n'attaque pas les cours avant la semaine prochaine j'en profite pour visiter un peu la pension et rencontrer les autres habitants de la bâtisse. Enfin rencontrer, c'est vite dit, parce qu'à par Nô et Mathias je ne connais personne pour l'instant, je fuis dès que je croise quelqu'un, je n'ai encore osé aborder personne. À vrai dire, je fuis dès que je percevoir quelqu'un arriver dans ma direction, j'ai trop peur de rencontrer les autres je pense, après tout rien ne m'assure qu'ils m’apprécieront eux, et je doit dire que ça me fait un peu, beaucoup, peur, je n'ai pas envie de revivre la même choses que dans mes autres établissements scolaires. Un jour cette foutue timidité ainsi que cette peur du regard des autres qui me caractérises vont finir pas me tuer, j'en suis sur.
Bon, reste à trouver quoi faire aujourd'hui. Pourquoi pas un tour dehors pour commencer ? Il fait beau, le ciel est presque entièrement bleu, bien que parsemé de quelques nuages au formes diverses et il ne fait pas  trop froid. Bon c'est vrai que c'est presque l'heure de manger, mais ça m'occupera l'esprit et m'ouvrira l’appétit, et puis si ça se trouve, c'est en me promenant que je finirais par rencontrer de nouvelles personnes, enfin si je ne fuis pas avant.
D'une petite propulsion de l'avant bras je me dégage du rebord et me remet droit. Je suis près à prendre le chemin de la sorti.

-Aller hop, en avant !

J'avance tranquillement vers les escaliers, fixant mes pieds cacher par une paire de chaussures noir et le bout de mon pantalon en tissu marron, je porte également un haut manche courte blanc sous ma fétiche veste turquoise, qui soit dit en passant ressemble plus à une chemise aux manches remonté, mais bon. J'ai mit un pull beige par dessus aussi, ça fait asses européen, mais j'aime bien ce style, je les trouve asses classes les types de l'autre coté du continent.
Je continu mon chemin et arrive aux marches, je les descend et je suis dehors. Sauf que là je vois quelqu'un, un homme, plutôt grand, de long cheveux brun, habillé d'un kimono violet, il est asses beau je trouve, mais bien sur comme je le regarde lui et pas la où je pose les pieds, je manque la marche, et bien comme il faut, je sens que ça va faire mal. je ferme les yeux, attendant le choc, qui ne viens pas. À la place je me retrouve collé contre un torse puissant … ho mon dieu, ne pas rougir, ne pas rougir ! C'est qu'en plus d'être beau il est musclé, mon petit Yû arrête de penser à ça, il va te prendre pour un débile, si ce n'est pas déjà le cas. Le contacte avec le sol me ramène à la réalité, il m'a remonté en haut de l'escalier, je le regarde, et capte regard froid, évidement, c'était trop beau, il pouvait pas être charmant en plus, mais bon, il n'a pas l'air méchant, il a peut-être juste du mal avec les gens.

-…Es-tu certain que tu es correct?

Mince ! Il m'a parler, et c'est sûrement pas la première fois en plus, mais quel idiot, je le regarde et lui répond en rougissant.

-Ou-oui, ça va, p-pardon de t'être tombé dessus, je n-ne regardais pas où j'allais. Es-est que ça va toi ?

Je baisse la tête et regarde mes chaussures, je doit avoir l'air d'un imbécile fini.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Quiet Morning, New Friend? (PV Yûko) Lun 3 Mar - 23:25

-…Es-tu certain que tu es correct?

Le taciturne ancra son regard dans le sien, tentant de voir si le jeune homme allait éventuellement se ‘’réveillé’’. Malgré un caractère peu aimable, le brun n’était pas méchant et le garçon ne semblait pas dans le meilleur des états, l’inquiétant légèrement. Il était légèrement seul, depuis qu’il était arrivé et, n’ayant jamais profité d’une enfance ou d’une adolescence normale, le génie avait terriblement envie de rattraper le temps perdu en se liant à certain de ses nouveaux camarades : Le blondinet ne semblait pas trop pire, ce qu’il pouvait considérer comme un bon début.

L’autre éphèbe baissa la tête, rougissant comme une jeune fille ~ Le Jadziah haussa les sourcils, surpris de voir autant de féminité dans un garçon. Le chinois avait l’impression que ce dernier essayait d’éviter son regard, sans qu’il ne comprenne vraiment pourquoi : Il ne se considérait pas comme quelqu’un d’effrayant et la réaction du blond l’étonnait un peu. Celui-ci, fixant le parquet, fini par répondre, infiniment timidement :

-Ou-oui, ça va, p-pardon de t'être tombé dessus, je n-ne regardais pas où j'allais. Es-est que ça va toi ?

Il dut se répéter plusieurs fois la réplique du jeune homme dans sa tête, le bégayement et le fait que ce ne soit pas sans langue natale rendant ce dernier presque totalement incompréhensible. Une fois qu’il eut fini de traduire mentalement les dires de son nouveau compagnon, il posa sa large main sur sa tête, de façon étonnement rassurante. De son habituelle voix rauque et grave, il répondit, beaucoup plus calmement :

-Ne t’inquiète pas… Ce n’est pas comme si tu étais très… Lourd.

Il força un maigre sourire, et regarda à l’extérieur, par la fenêtre, encore étonné de voir à quel point la journée était belle. Une idée le frappa ~ Pourquoi ne pas pousser la sympathie et inviter le jeune homme à déjeuner? C’était ce qu’il allait faire de toute façon, non? Lui tendant la main, il poursuivit sur le même ton :

-Je suis HellRoy, HellRoy Jadziah. C’est un honneur.

Il serra la main douce d’une blondinet dans la sienne, beaucoup plus… Masculine. Il marqua une courte pause avant de continuer son monologue, passant ses doigts dans ses longs cheveux ébène :

-Je suis seul, ce matin. Pourquoi ne pas me dédommagé de cette légère ‘’agression’’ en m’accompagnant pour le petit déjeuner?

Le Jadziah ne connaissait pas l’orientation sexuel du jeune homme, voyant leur peut-être sorti comme une rencontre amicale et non pas comme un rendez-vous amoureux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Quiet Morning, New Friend? (PV Yûko) Lun 10 Mar - 14:56

L'homme en face de moi parait avoir un peu de mal à comprendre ce que je lui dit, peut-être n'est-il pas d'ici? Non, je pense que c'est plutôt dues à mon bégaiement, il faut dire faut dire qu'avec ma nature timide et la situation dans laquel nous somme, ce n'est pas tout les jour qu'on rencontre quelqu'un en lui tombant dessus, enfin je crois, enfin, cela doit rendre la compréhension de ce que je dit asses compliqué.
Après avoir il fini d’analysé mes paroles, il pose une de ses mains sur ma tête de façon rassurante, m'ébouriffant quelques peut au passage, quoique mes cheveux sont naturellement ébouriffé, donc ça ne change pas grand chose en fait, surement pour me rassurer quand à ma précédente question. Mais c'est un geste qui a le dont de m’énerver, j'ai l'impression que l'on me prend pour un gamin, je suis petit de taille serte, mais tout de même j'ai dix-sept ans, je ne suis plus un enfant à la fin.
Je repousse sa main un peut violemment, de mon point de vue du moins, avant qu'il ne se décide à répondre à ma question.

-Ne t’inquiète pas… Ce n’est pas comme si tu étais très… Lourd.

Je fit une petite grimace à ses mots, bien, c'est gentil, je sais que je suis de carrure asses ... fragile on va dire, mais quand même, de là à dire que je ne lui ai rien fait en lui tombant dessus. Bon, c'est vrai que face à lui j'ai l'air d'un brun d'herbe, donc en fait si, je ne lui ai surement rien fait.
Je le voit faire un léger sourire, il essaye d'être gentil en fait, bon c'est pas ce qu'il y a de mieux, mais il fait des efforts, c'est pas mal non? en plus d'après ce que je constate ça n'a pas l'air d'être son fort.
Il me tend ensuite la main pour se présenter

-Je suis HellRoy, HellRoy Jadziah. C’est un honneur.

Alors il s'appel HellRoy, c'est un prénom que je ne connaissais pas, c'est asses original. Je lui rend timidement sa poignée de main, très viril soit dit en passant, et et commence à ouvrir la bouche pour lui répondre mon propre nom quand je le vois continuer.

-Je suis seul, ce matin. Pourquoi ne pas me dédommagé de cette légère ‘’agression’’ en m’accompagnant pour le petit déjeuner?

Ho, une invitation à déjeuné? c'est bien la première fois que cela m'arrive, même si ce n'est qu'amicale, enfin amicale, on viens à peine de se rencontrer, donc techniquement on n'est pas vraiment encore amis.
Je lève la tête vers lui, le regardant complètement pour la première fois, même si ce n'est qu'amicale je ne peut m'empêcher de rougir. Je prend une grande inspiration avant de répondre à son invitation, en essayant d'être plus compréhensible cette fois.

-C-ce serais avec plaisir, j-j'allais justement manger moi aussi, alors autant le faire avec un peut de compagnie.

Je lui fit un petit sourire, tortillant nerveusement mes mains, avant de me diriger vers les escaliers dans le but de descendre. Oups, je viens de me rendre compte que j'ai oublié quelque chose. Je m'arrête et me retourne

- Ho oui, j-je m'appel Yûko Haiko, enchanté également.

Je fait une pose avant de remarquer que j'ai oublier un autre détails qui avait quand même de l'importance.

-Où veut tu que l'on aillent manger?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Quiet Morning, New Friend? (PV Yûko)

Revenir en haut Aller en bas
 

Quiet Morning, New Friend? (PV Yûko)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (#2) In the quiet morning | Alvérize
» Goodbye my old friend...
» Good Morning England - Demande de partenariat
» Hey my friend [PV]
» 01. My friend, mes amis ♪ [Fe Brittany]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant de débuter... :: Local Poubelle :: La salle des archives-