Welcome à Hinata!! Et oui c'est l'hiver... Il fait froid, il y a du vent... Mais aussi de nouvelles distractions!! Un nouveau design et de nouveaux lieux vont prendre place sur le forum !

Partagez | 
 

 Katya Neve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gérante
Messages : 527
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 27
Localisation : Dans la pension Hinata je suis chez moi.

Mon passeport
Carte d identité:
Mes relations:
Mémo:
avatar
Gérante
Shimizu Meigetsu
MessageSujet: Katya Neve Lun 6 Jan - 21:47



Neve Katya

Qui suis-je ?












Mes défauts


Il peut m'arriver d'être un peu trop rêveuse, (parfois même dans les nuages ou dans la lune, même en cours) acharnée, impulsive, trop spontanée et franche, têtue, maladroite, timide, naïve, sensible,  parfois trop). Il m'arrive aussi de dormir en cours car comme j'adore lire, je lis parfois jusqu'à très tard dans mon lit. Ou j'étudie comme une forcenée, car peur de l'échec, et je ne veux pas décevoir mes parents, presque comme une petite fille alors que je suis maintenant un jeune femme. De plus j'adore étudier, et je suis même parfois un brin trop ambitieuse, ce qui me fait perdre tous mes moyens par moment. Je suis aussi très solitaire parfois, donc on ne cherche pas forcément à me connaître, par manque d’intérêt et par peur de mon côté réservé.




Mes qualités


Je suis innocente, presque comme neige, calme, patiente, rêveuse, gentille, serviable, passionnée, généreuse .


Ce que j'adore


Katya aime sa solitude, les langues, écrire, lire, sa tranquillité, la neige, le ski, la patinage ect. Tout ce qui a un rapport avec le milieu glacé et la neige, tant en sport que dans d'autres domaines puisqu'elle est assez curieuse de tout et enthousiaste. Elle adore la nature et les randonnées, partir à la trace d'empreintes d'animaux et les chouchouter, les soigner même quand elle peu. Elle adore aussi étudier et manger. C'est parfois un ventre sur patte en ce qui concerne tout ce qui ressemble de près ou de loin à des bonbons et les tapisseries. Il lui arrive aussi de pousser la chansonnette ou de siffloter, et parfois de cuisiner un peu, mais généralement pour se faire des cookies ou autres types de friandises. Elle adore se cultiver et découvrir des tas de secrets. C'est une vraie curieuse et fouineuse par moments si elle veut trouver quelque chose.  


Ce que je déteste


En premier lieu, je n'aime pas la brutalité, que ce soit niveau bagarre on quand quelqu'un est brutal. Je déteste les disputes, ça me fait parfois pleurer et beaucoup de peine, et surtout que les gens soient malheureux. Vous l'avez aussi compris, j'ai mon petit caractère bien que gentille mais je déteste qu'on choisisse pour moi, même si  c'est pour mon bien. Je préfère prendre mes propres décisions moi-même, bien que je sois quand même ouverte à la discussion et aux arrangements. Je n'aime pas la cruauté et la méchanceté gratuite, qu'on se moque des autres et les injustices. Je n'aime pas non plus voir les gens pleurer ou triste, ainsi que connaître des échecs et des mauvaises notes. Je déteste les hypocrites et surtout le MENSONGE, une trahison et un mensonge, pour moi, cela revient au même, et bien que gentille j'accorde rarement ma confiance, et généralement cela n'a lieu qu'une fois, pas deux bien que je sois généreuse et pleine de bonté.
Mon histoire


Je suis née un soir d'hiver, dans une plaine enneigée, dans le grand froid Canadien, apparemment. Un jeune couple d'étudiant m'avait trouvé bleue et à l'article de la mort, ensevelie sous une tonne de poudreuse, le corps de la jeune accouchée gisant non loin, ensanglantée. Et oui, ainsi commence mon histoire. Ma petite maman avait fait comme elle avait pu, mais coincée dehors, sans aide, elle n'aurait jamais pu s'en sortir de toute manière, même avec un portable, aucun réseau. Aucun secours n'aurait pu arriver à temps pour stopper son hémorragie. A bien y réfléchir, ma survie fut un miracle, bien que je restai à l’hôpital durant un long moment. Puis je fus laissée à l'assistance (adoption) où on me donna le nom de famille : "Neve", un élément naturel, fait de neige. Car l'identité de maman était inconnue, alors on avait utilisé ma propre histoire pour m'en créer une.

Comme j'étais une enfant calme et docile, je ne mis pas très longtemps à trouver un foyer de gens aimables et aimants, et grandissais au sein de cette famille sans encombre. Une famille certes riche, mais qui ne fit pas de moi une jeune femme pourrie gâtée, juste une personne de bonne éducation. On m'inculqua la bonté, et l'amour de l'autre. Mais on me surprotégeait aussi. Ainsi je grandis comme tout enfant sans problèmes. Pourtant je n'arrivais pas à me faire des amis, car on ne supportait pas que je ne cherche pas à faire de mal autour de moi, comme si ne pas être méchante était devenue une bizarrerie dans ce monde.

Je n'étais pourtant pas vilaine à regarder, et j'avais plutôt une frimousse angélique, mais voilà, ce n'était pas assez pour qu'on vienne m'aborder, et on me fit beaucoup de mal à cause de mon innocence et de ma timidité. Puis j'avais de toute façon un petit côté solitaire qui repoussait les gens. Non pas que je n'aimais pas parler, au contraire, mais je préférais passer des heures à étudier, lire des livres, patiner, faire du ski, de la motoneige ou des randonnées en forêt. Car j'adore la neige, et la nature, je l'adorais et l'aime encore maintenant. J'aime le calme et l'apaisement qu'elles me confèrent. J'entretenais des tas de correspondances avec des gens de par le monde entier par contre, m'enfermant dans ma chambre des heures pour rédiger des e-mails et mes courriers papier, et travaillais surtout en secret sur des livres que je comptais bien publier un jour. C'étaient mon jardin et mon ambition secrète, devenir écrivain. Cela et mon ami imaginaire qui ne me quittait pas, me rendant difficilement approchable car je  me suffisais de sa seule présence.

Mes parents adoptifs en eurent justement assez de cet isolement, et ainsi, à mes 18 ans ils m'envoyèrent dans un établissement renommé, pour que j'y poursuive mes études en littérature et en langue. Sauf que je ne supportais pas cet exil en Islande, qu'on m'avait imposé et mes notes chutèrent car je déprimais. Après communication avec mes parents, nous arrivâmes à trouver un terrain d'entente. Je pourrais choisir où je voulais aller, mais devais étudier à l'étranger. C'est ainsi qu'aujourd'hui, alors que je commence ma vie d'étudiante étrangère, que je débarquais finalement dans la même année, et en cours de route, à la pension Hinata, et surtout dans la prestigieuse université Todaï qui y était rattachée.

Autre


Comment as-tu connu le forum ? //
Quel est le code du règlement ? Validé par Shimi'
Tu as été parrainé par : //
Ton avatar est : Misa Amane
Il vient de : Death Note

© Azylis avec l'aide de Scavenger de Never-Utopia


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residence-hinata.forumactif.org
 

Katya Neve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Se dwa mon ONK Ray ak NEVE Clef pou kandida se opinyon RICO
» Never let me go ☆ Tōjō
» [Débat] Le mystère d'Aeromite et Papilusion
» Niamh Ò Ceallaigh - Neve O'Kelly
» Méga-Gallame / Gallade-Mega

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant de débuter... :: Local Poubelle-