Welcome à Hinata!! Et oui c'est l'hiver... Il fait froid, il y a du vent... Mais aussi de nouvelles distractions!! Un nouveau design et de nouveaux lieux vont prendre place sur le forum !

Partagez | 
 

 Bref, Une Soirée de Noël quoi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Bref, Une Soirée de Noël quoi. Lun 23 Déc - 3:39

Cela faisait maintenant quelque temps que je m'étais installé à la pension de Hinata et j'avais su me repérer malgré le fait que je n'avais heureusement pas encore tout visité dans cette ville. De nouveaux arrivants ne cessaient d'arriver dans la pension et je n'étais jamais sur de connaître tout le monde au final, cela permettait de pimenter un peu la vie quotidienne des résidents, moi y compris.

Ce soir-là, nous étions le 24, le 24 Décembre. Effectivement, la nuit qui allait suivre était la nuit de Noël! Cette soirée était d'après ce qu'on dit la soirée la plus magique de toute l'année, alors pourquoi ne pas en profiter? Moi et Lenalee, une étudiante que j'ai rencontré auparavant, avions décidé d'aller nous promener ensemble dans les rues marchandes qui devraient être animées en cette belle soirée.

Nous nous promenions donc en pleins milieu d'une rue, entourés de décorations et de magasins ouverts après être partis du pensionnat en début de soirée. Les rues n'étais pas très peuplées mais les magasins quand même ouverts, les personne préféraient surement rester entre elles et chez elles bien au chaud. Je portais une doudoune qui mettait en valeur ma musculature développée, un Jean et des chaussures pas encore pénétrés par l'eau. Puis, alors que nous marchions lentement sous les petits flocons qui descendaient lentement vers le sol au milieu des différents magasins en admirant chaque décorations qui nous entouraient, je décidais d'entamer la discutions. Je retournais ma tête en souriant, vérifiant en même temps qu'elle ne grelottait pas.

"Ha! On y est! Sinon ça va toi? Quoi de neuf?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bref, Une Soirée de Noël quoi. Mer 25 Déc - 1:21

Les fêtes… j’adorais cette période de l’année. Nous avions pensé, Haiko et moi, que passer ensemble le soir de Noël en ville serait une bonne idée. Je ne pouvais que m’en réjouir. Je ne savais plus où donner de la tête : les rues étaient éclairées par les guirlandes des nombreux commerces, tout brillait de mille feux, il y avait des effluves de pain d’épice et de sapin, et une fine pellicule de neige commençait à se former sous nos pieds. Cela rendait cette soirée encore plus merveilleuse. Vu le froid qu’il faisait, je me demandais pourquoi j’avais mis une robe ce matin... ce n’était pas très intelligent. J’avais quand même pensé à enfiler des bottines, dans un éclair de lucidité, mais j’espérais que je n’allais pas glisser en pleine rue, comme il m’arrivait souvent. Ce serait très gênant. Je cherchais quelque chose à dire, quand Haiko me devança :

"Ha! On y est! Sinon ça va toi? Quoi de neuf?"

Je fis un grand sourire et répondis :

"Moi… ça va super ! Enfin, c’est le réveillon ce soir, ça ne peut que bien aller!! Sinon… je me suis installée, j’ai défait mes bagages et puis… ah oui ! J’ai rencontré Ruika! Et on a acheté ensemble un cadeau pour Shimi’! Et toi ?"


Je me mis à marcher un peu plus vite, toute excitée. J’aurais tout aussi bien pu commencer à danser, mais je me ravisai. Je devais avoir l’air d’un ressort! Joyeusement, je demandai alors:

"Qu’est-ce qu’on peut faire ? Où on peut aller ?"

Je réfléchis... à Noël, il ne devait pas y avoir grand-chose d'ouvert. Ah, j'avais posé une question idiote. De toute manière, ce ne serait pas la première ni la dernière fois. Tant pis! Hum, il fallait que je songe à me calmer. Malheureusement, c’était impossible… j’étais bien trop énervée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bref, Une Soirée de Noël quoi. Ven 27 Déc - 18:14

Je ne savais pas trop quoi dire, je n'avais pas fais grand chose ces temps ci au final, le temps était vraiment trop blasant.. Je secouai alors lentement la tête avec un air un peu désespéré.

"Moi? et ben.... J'ai pas fais grand chose. Dernièrement il a pas mal neigé, ça m'a ennuyé plus qu'autre chose."

Je finis cette phrase en me grattant l'arrière de la tête puis, pour ne pas faire planer un grand silence, nous continuâmes rapidement la discutions. Je l'écoutai attentivement me demander ce que nous pourrions faire, je réfléchissait alors rapidement, laissant un court silence s'installer. Ensuite, je regardai autour de moi d'un oeil vif pour voir ce qu'il y avait. Malgré le fait que c'était Noël, des magasins, restaurants et bars étaient ouverts! Je la fixais alors un court instant, perdu dans mes pensées. Enfin, au bout de quelque instants, je pus lui répondre. Je pris un ton hésitant avec un air interrogateur.

"... hum.... On pourrait aller manger au restaurant... ou alors aller dans un bar ce qui serait un peu plus festif... Ou alors faire les bouti.... non rien oublie. Tu voudrais faire quoi  toi?"

Je ne voulais pas utiliser toute mon argent pour faire les boutiques il faut me comprendre...
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bref, Une Soirée de Noël quoi. Sam 28 Déc - 23:06

Haiko n'avait décidément pas l'air très heureux, ce qui était inhabituel étant donné les circonstances. Enfin personnellement, cela m'enchantait de passer Noël en ville. Oui, j'étais peut-être un peu trop enthousiaste, mais les évènements précédents m'avaient remise en forme, et je voulais trouver un moyen de le communiquer. Pour cela, il fallait trouver un endroit animé.

Je le vis regarder autour de nous et s’arrêter sur ce qui était ouvert en ce réveillon. Finalement, en y regardant bien, une grande partie des boutiques et des cafés étaient ouverts… Un silence s’installa et je continuai à marcher d’un pas décidé. Ce fut heureusement un silence de courte durée, interrompu par la réponse hésitante du jeune homme :

"... hum.... On pourrait aller manger au restaurant... ou alors aller dans un bar ce qui serait un peu plus festif... Ou alors faire les bouti.... non rien oublie. Tu voudrais faire quoi  toi?"

Quel endroit choisir… Ahem… C’était le soir de Noël, et si je voulais faire sourire un peu Haiko, on devait aller dans un endroit festif comme il venait de l’indiquer :

"Oh je sais! On va au bar! J’ai envie de m’amuser un peu… ça te dit alors ?"

Sans même prendre le temps d’écouter son avis sur la question, je le pris par la main et l’entraînai à l’intérieur du premier bar venu en courant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bref, Une Soirée de Noël quoi. Dim 29 Déc - 0:14

Pendant le court silence qui s'installa entre nous deux, je ne fis en fait qu'espérer qu'elle décide d'aller au bar. Alors que je me demandais moi-même pourquoi je lui avais demandé cela et m’apprêtant à lui imposer ma décision, elle voulu comme par magie aller dans un des bars d'à côté. Un sourire apparut alors sur mes lèvres et je fus emmené par la force, me laissant faire un court instant, en direction d'un bar. N'aimant pas que des gens m'emportent par la force je repoussai un peu la main de Lenalee et marchai rapidement, étant assez grand pour aller aussi vite qu'elle à cette allure. Cependant je gardais tout de même un sourire joyeux et chaleureux. Nous atteignîmes alors un bar d'où on entendait des basses résonner depuis dehors, et étant une fois rentré qui possédait une décoration fort chaleureuse. Le volume de la musique était assez fort et des clients, parmi les nombreux présents, criaient pour différentes raisons peu intéressantes.

J'explorai ensuite vaguement la grande salle pour trouver une table avec deux places, croisant le regard de quelque client avec peu d'attention. Puis, la table ayant été trouvé, je la désignai du doigt pour la montrer à Lenalee et nous nous dirigeâmes vers elle. Je laissai alors la jeune fille s'installer tranquille puis ce fut à mon tour. Je pris enfin un ton chaleureux.

"Alors, il te plait ce bar?"

Je regardai en même temps plus précisément la pièce et remarquai aussitôt qu'elle aussi était décorée. Noël c'est vraiment beau hein.. Je terminais par plonger mon regard dans celui de Lenalee et par prendre un air intéresser.

"Tu viens d'où toi déjà?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bref, Une Soirée de Noël quoi. Dim 29 Déc - 22:22

Haiko retira sa main de la mienne, et je ris en douce. Avant d’entrer dans le bar, je le regardai en souriant et remarquai qu’il faisait de même. Pleinement satisfaite d’avoir atteint mon objectif, j’hésitai d’abord à entrer en me balançant d’un pied sur l’autre en jetant un coup d’œil à l’intérieur. Il y avait un peu de monde, et on entendait la musique, bien que l’on se trouve à l’extérieur. Je poussai la porte lentement, et mes oreilles furent immédiatement submergées par tout ce bruit. Ce soir, c’était la fête, et tous ces gens en profitaient. Toutes les décorations mises en place pour Noël diffusaient une agréable lumière, ajoutée à celle des autres lampes. Il régnait dans ce bar une atmosphère conviviale et tout le monde parlait fort. Haiko, qui était déjà passé devant moi, désigna une table pour deux un peu plus loin. Je m’assis sur la banquette rouge et le jeune homme fit de même. Il me demanda par la suite si cet endroit me plaisait, ce à quoi je répondis avec un grand sourire :

"Pour un bar choisi au hasard, je le trouve parfait!"

J’ôtai mon manteau et commençai à réfléchir à un quelconque sujet, quand je croisai le regard d’Haiko qui me posait une question avec un air intrigué :

"Tu viens d'où toi déjà?"

Je ne m’attendais pas à ça. J’appuyai mon coude sur la table, et ma tête dans la paume de ma main, puis je préparai ma réponse tout en regardant le plafond. Je n’avais pas forcément envie de parler d’où je venais parce que cela déboucherait sûrement sur le reste, mais ce serait une façon de faire connaissance, alors je décidai de le lui expliquer, sans trop de détails :

"Moi? Euh, avant, j’habitais dans une petite ville. Hum… vraiment loin d’ici à vrai dire. Je me souviens que le trajet avait duré une éternité ! Ou alors c’est juste parce que je ne suis pas patiente…"

J’émis un petit rire nerveux et poursuivis :

"Et toi?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bref, Une Soirée de Noël quoi. Mer 1 Jan - 19:12

Je voulais bien lancer la discutions mais mon premier choix de question était vraiment déplaisant. Alors que la puissance sonore qu'émettait les clients ne baissait pas, mon ton, lui, se fit un peu plus faible. Ne savait-elle pas d'où elle venait? C'était peu probable mais pas impossible, de toute façon je ne pouvais me permettre de lui en demander plus. J'eus d'ailleurs la même réaction qu'elle. Je fis un petit sourire gêné en me grattant la tête.

"Moi et bien... C'est un peu la même chose que toi en fait!"

Ensuite, alors qu'un grand silence allait s'installer, l'arrivée du serveur nous sauva. Il avait une mine très fatiguée et très peu accueillante ce qui était compréhensible, il devait en avoir marre de tout se bruit. Je trouvais cependant, personnellement, que cela apportait plus d'ambiance et donc que ça rendait le bar plus animé. Le serveur posa de petits sushis sur la table en arrivant, en guise d'amuses bouches pour supporter l'attente que l'on subirait pour avoir nos plats. Il nous demanda rapidement et sérieusement ce que l'on voulait prendre en nous montrant un petit menu contenant les plats et les boissons que faisait le bar. Mon oeil fut tout de suite attiré par un plat très connue mais que pourtant je n'avais pas encore goûteé, je fus surpris de voir ce plat dans le menu d'un simple bar. Je regardai attentivement le menu et le serveur avant de lui répondre en premier. J'essayai de lui faire comprendre que ce n'était pas très agréable de le voir avec cet air en faisant un très grand sourire forcé.

"Je prendrai du fugu avec une bière s'il vous plait."

Mon regard et celui du serveur se tournèrent ensuite vers Lenalee. J'enlevai enfin le faux-sourire qui c'était affiché sur mes lèvres pour ne pas la déranger et pris un air sympathique avec un ton assez puissant, essayant de rivaliser avec la puissance sonores des voix des autre clients.

"Et toi Lena' tu prends quoi?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bref, Une Soirée de Noël quoi. Ven 3 Jan - 0:51

La voix d’Haiko était devenue presque inaudible tellement ces gens autour de nous criaient. Je remarquai à sa réaction et son sourire qu’il était aussi gêné que moi. Je n’étais donc pas la seule, et c’était plutôt rassurant. De toute façon le sujet était clos à présent. Sauf que… justement. Je ne savais pas du tout quoi dire après que ce malaise se soit installé, et il devait en être de même pour lui. Il allait bien falloir trouver quelque chose, parce que la gêne s’accentuait… Je priai pour que quelqu’un arrive, et fus soulagée de voir qu’un serveur s’approchait de notre table. Ouf ! Oui, c’était bien vers nous qu’il se dirigeait.
En l’observant bien, on devinait facilement sa fatigue. Il était évident que le soir de Noël n’était pas censé être un soir de travail, cet homme aurait certainement préféré passer la soirée avec ses amis ou sa famille. De plus, tout ce bazar ne devait pas lui faciliter la tâche. Malgré tout, il aurait pu faire un effort, il n’était pas obligé de sourire, mais il n’était pas non plus obligé de faire cette tête. Il commença par servir des sushis pour nous faire patienter après la prise de la commande, et demanda rapidement, avec un ton qui correspondait à son humeur, ce que nous allions consommer en nous tendant les menus. Je me mis à lire attentivement ce qui s’y trouvait, et tout paraissait très bon ! Je relevai la tête et vis qu’Haiko adressait un grand sourire forcé au serveur. C’était tellement drôle de voir comment l’un persistait à garder son air grognon et l’autre à sourire exagérément pour lui faire comprendre qu’il devait arrêter que je dus baisser mon regard vers mon sac et faire mine de chercher quelque chose… pour éclater de rire la seconde d’après. J’entendis le jeune homme énoncer ce qu’il prenait et, comme c'était à moi, il me demanda ce que je voulais. Je toussai légèrement, puis je pris commande à mon tour en essayant de ne pas rire, car le serveur vexé m’adressait un regard noir :

"Heu… Je prendrai des tempura de crevettes s’il vous plaît. Avec… du saké."

L’homme nota le tout et se retira, avec un petit sourire moqueur. Ah, je ne le connaissais pas, et pourtant je le détestais déjà. Mais maintenant qu’il était parti, il fallait relancer le dialogue, et je n’étais malheureusement pas très forte pour ça. Je dis la première chose qui me passa par la tête:

"Et sinon, tu as quelqu'un dans ta vie toi?"

Ce n'est qu'après l'avoir posée que je me rendis compte que cette question était un peu indiscrète...  mais j'attendis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bref, Une Soirée de Noël quoi. Ven 3 Jan - 14:37

Le serveur était donc parti, mais avec un sourire qui me laissait anxieux sur ce qui allait suivre. Nous préparait-il un mauvais coup à cause de ma façon d'être? Il n'avait pas intérêt à m'énerver le soir de Noël en tout cas. Et puis... Dans tout les cas ma façon d'être ne m'avais pas déplu à moi. Puis, Lenalee essaya désespérément de trouver un sujet en me posant une question très indiscrète. Ne faisant pas trop attention à sa trop grande curiosité, je lui répondais avec un air aimable et un demi-sourire aux lèvres.

"Non pas encore et toi?"

Ainsi je pouvais me permettre de lui retourner la question, sa curiosité m'étais plutôt favorable finalement. Et puis... Au final je suis également très curieux au fond donc je pouvais la comprendre. Je plongeai alors mon regard, intéressé, dans le sien en croquant dans un sushi toujours avec un demi-sourire apparaissant sur mes lèvres.

Ensuite, je décidai de continuer pour empêcher un second silence de s'installer, toujours avec le même air.

"Tu as entendue parlée des grandes fêtes qui vont avoir lieux dans la pension pour le nouvel an?"

Enfin, je vis le serveur arriver à nouveau à notre table et y déposer les deux boissons demandée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bref, Une Soirée de Noël quoi. Dim 5 Jan - 2:51

Après avoir réalisé ce que je venais de demander, je mis mes mains devant ma bouche et bredouillai un petit :

"Désolée…"

Haiko n’avait peut-être même pas entendu mes excuses à cause des cris, mais tant pis. Vu la tête que je faisais, il comprendrait sûrement ce que j’avais voulu dire. Il sembla tout d’abord amusé par ma curiosité et répondit :

"Non pas encore et toi?"

Ah, ma question se retournait contre moi. Après tout, c’était le prix à payer pour mon indiscrétion, et cela ne me dérangeait pas de répondre, puisque j'étais dans le même cas :

"Moi non plus…"

Je fis un petit sourire gêné, et goûtai ce que nous avait apporté ce serveur si désagréable en réfléchissant. Avec mon arrivée à la pension, j’allais probablement rencontrer plus de gens, me faire des amis et ma situation évoluerait. Je commençai à rêver en fixant le plafond. J’allais peut-être tomber amoureuse, qui sait… ? Restait maintenant à savoir de qui. Bah, j’avais tout mon temps... Le garçon me tira de ma rêverie en me demandant si j’avais entendu parler des fêtes du nouvel an qui auront lieu à la pension. Cela ne me disait rien… et c’était un sujet bien meilleur que le précédent :

"Non, mais je veux bien que tu m’expliques. Comment ça va se passer ? Tout le monde sera là ?"

J’avais un peu peur de me retrouver avec des inconnus, et en même temps, je voulais connaître tout le monde. Mais si Haiko et Shimizu étaient là, cela me rassurerait. Je n’avais pas encore pensé au nouvel an, et je me rendis compte que je n’avais personne avec qui passer cette soirée. Je ne voulais pas rentrer chez moi, j’en étais certaine. Alors si ces fêtes s’annonçaient agréables, je me ferais une joie d’y participer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bref, Une Soirée de Noël quoi. Dim 5 Jan - 19:30

Je la vis mettre ses mains devant sa bouche et ses joues bouger. J'en déduis qu'elle avait parlé mais pas assez fort pour que je comprenne ses paroles, et puis je ne pus même pas m'aider du mouvement de ses lèvres pour lire sur ces dernières. Je n'y fis cependant pas très attention car les paroles suivantes me coupèrent dans mon inspiration pour prendre la parole. Je la regardai avec un regard très intéressé, essayant de la noyer dans mon regard. Puis, j'ouvrai ma petite bouteille en souriant avant d'en boire quelques gorgées. Je posai ensuite la bouteille maintenant à moitié vide sur la table en lâchant un grand soupire. Enfin, après avoir passé ma main sur mes lèvres pour les essuyer, je pris un air intrigué mais aimable également.

"Ha oui?"

Je hochai de la tête et continuai de manger et de boire. Je pris un ton enjoué avec un grand sourire, il faut dire que ses amuses-bouches étaient vraiment pas mal!

"Ouuui.. y aura tous les penshionnaires qui voudront venir!"

Je fis un signe de la main pour lui dire d'attendre que j'avale toute la nourriture que j'avais dans la bouche pour écouter la suite. Enfin, je continuai avec le même ton et le même air.

"On fêtera donc la nouvelle année et la fête se passera essentiellement dans le salon."

Ma main se dirigeait à nouveau vers le plat d’apéritifs, quand je me rendis compte qu'il ne restait plus qu'un sushi. Je lançai alors un regard à Lenalee, comme si je la mettais au défi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bref, Une Soirée de Noël quoi. Mer 8 Jan - 23:47

Je mangeai quelques sushis en attendant sa réponse, tout en triturant nerveusement le petit sac qui se trouvait sur mes genoux. Pourquoi cette inquiétude soudaine? Je ne savais même pas d'où elle provenait. Je commençai à boire un petit peu et appuyai mon menton sur ma main. Nos regards se croisèrent, et restèrent ainsi pendant quelques secondes. Ce fut plutôt troublant un instant… mais je souris. Il avait par ailleurs l’air intrigué, et je me demandai pourquoi. Il sourit à son tour pour répondre que tous les pensionnaires auront sûrement envie de venir pour la fête du nouvel An, et aussi qu’elle se déroulerait dans le salon… cela m’enchanta. J’étais également un  peu inquiète, mais la perspective de fêter la nouvelle année avec tout ce monde me faisait tellement plaisir ! Je m’imaginais déjà ce moment… j’applaudis doucement, les yeux brillants :

"Trop cool ! Je suis pressée d’y être !"

Je tendis machinalement la main vers le plat au milieu de la table pour manger un autre sushi, et remarquai que celle d’Haiko pendait au-dessus en même temps que la mienne… il n’en restait qu’un, au milieu du plat.

"Oh…"

J’observai tour à tour ma main, le plat, et le garçon qui me lançait un regard de défi. Je le lui rendis, amusée, et réfléchis. Que faire… ? Finalement, je ris et pris la décision de retirer ma main qui ne servait à rien dans le vide :

"Tu peux le prendre si tu veux… ça ne me dérange pas !"

De toute façon, les plats n’allaient pas tarder à arriver, et puis je n’allais pas le prendre comme ça, sans rien demander. Je haussai les épaules. Ce n’était d'ailleurs même pas une question de faim pour moi, mais plutôt de gourmandise. Je levai à nouveau les yeux vers Haiko avec cette fois-ci un air interrogateur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bref, Une Soirée de Noël quoi. Sam 11 Jan - 0:25

Elle semblait comme émerveillée par les mots que je venais de prononcer mais peut être un peu trop.. Elle avait attiré l'attention en applaudissant aussi fort et on put sentir tous les regards des clients se poser sur nous pendant un cours moment de silence. Essayant de ne pas trop y faire attention je décidai de passer à un autre sujet. Lenalee eut la gentillesse de me laisser le dernier sushi et je le mangeai avec un grand plaisir en finissant par lâcher un soupire de satisfaction. Il n'était pas question pour moi de faire l'homme galant, ce sushi était pour moi!

Je m'essuyais ensuite les lèvres avec ma serviette pendant que le serveur arrivait à nouveau mais cette fois, avec nos plats. Il avait un grand sourire presque exagéré et cela rendait la personne encore plus suspecte qu'elle ne l'était déjà. Je vis alors un énorme plat se poser devant moi et je ne pus m'empêcher de regarder le plat avec admiration. Ça avait beau être un bar, sa nourriture était digne d'un restaurant! Mes yeux pleins d'admirations ne pouvaient se détacher de la nourriture qui m’alléchait. "Waaaaaah...."

Le serveur posa ensuite le plat de la jeune femme qui m'accompagnait sur la table avant de partir rapidement. N'oubliant pas pour autant mon anxiété, je me mis à vérifier l'état de la nourriture en fouillant dans le plat. Je relevai ensuite ma tête vers Lenalee et pris un air inquiet.

"Tu ne le trouves pas louche toi ce serveur?"

Je regardai autour de moi, puis reposai mon regard sur le fugu..
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bref, Une Soirée de Noël quoi. Sam 11 Jan - 23:02

Ce ne fut qu’après avoir arrêté de parler que je sentis les regards s’étant tournés vers nous après ma démonstration de joie quelque peu excessive. Je rougis en fixant la table. Oups… je faisais vraiment n’importe quoi ! A mon plus grand soulagement, les clients cessèrent de nous regarder et leurs discussions bruyantes reprirent, comme s’il ne s’était rien passé. Ouf…

Haiko ne se fit pas prier et avala le fameux sushi avec satisfaction. Le serveur se dirigea vers nous avec les plats que nous avions commandés. Il avait changé d’expression, mais je pensai finalement qu’il était plus agréable de le voir faire la tête. Ce faux sourire, sa façon de parler et son regard n’étaient vraiment pas rassurants et n’inspiraient pas confiance, mais alors pas du tout. Il avait un air menaçant avec cette grimace imprimée sur son visage. Et il me faisait un peu peur, pour tout dire. Il déposa les plats en face de nous en gardant cet air bizarre. Je décidai de l’oublier un instant pour regarder ce qui se trouvait dans mon assiette. Miam ! Ca avait l’air très bon ! Haiko aussi admirait son plat, qui était d’ailleurs assez impressionnant. Puis il changea d’expression et commença à le regarder sous toutes les coutures. Il avait l’air inquiet. Je me demandai si c’était pour la même raison que moi, mais je n’eus pas à attendre longtemps pour le savoir :

"Tu ne le trouves pas louche toi ce serveur?"

Il était très louche, en effet. J’observai moi aussi le fugu et me souvins de sa particularité. C’était un poisson difficile à cuisiner, et qui pouvait provoquer une intoxication s’il était mal préparé. Ce qui était encore plus inquiétant. En effet, c’était censé être surveillé de près, mais je ne savais pas si on pouvait faire confiance à cet homme… je relevai la tête et répondis :

"Si ! Il me fait un peu peur… tu ne crois quand même pas qu’il... ? Non. Impossible."
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bref, Une Soirée de Noël quoi. Dim 12 Jan - 15:15

J'écoutais attentivement Lenalee même si mes yeux fixaient chaque partie du plat. Je secouais ensuite la tête et posais mon regard sur la jeune femme. Mon ton se fit anxieux et j'eus un air à être incertains de moi même.

"Non... C'est impossible il n'a pas le droit......?"

Je finis par goûter alors, lentement et d'un air méfiant quand, le petit bout de poisson rentra dans ma bouche. Je devins alors tout rouge et recrachai le morceau si brusquement qu'il arriva dans l'assiette d'un autre client qui se retourna immédiatement et me tua du regard. Je toussai à plusieurs reprises non pas parce que le poisson était empoisonné, mais parce qu'il était beaucoup trop épicé! Pendant que le client se dirigeait vers moi, alors que j'avais enfin arrêté de tousser je préférai rassurer Lenalee en lui disant que tout allait bien. Je pris un ton tranquille en laissant apparaître un demi-sourire sur mes lèvres.

"Ne t'inquiète pas les morceaux sont juste beaucoup trop épicés, à coup sûr c'est un coup de ce sale serv..."

Je n'eus même pas le temps de finir ma phrase que l'homme me prit et me plaqua contre le mur après avoir essayé de me soulever sans succès. Un peu étonné, je lui demandai d'abord quel était son problème assez tranquillement. Cependant, après quelques secondes je commençai à m'énerver et lui crachai dessus en le regardant avec mépris.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bref, Une Soirée de Noël quoi. Lun 13 Jan - 21:34

Nous étions tous les deux très inquiets quant à la composition de ce plat. Je pensai pour me rassurer que c’était insensé, un serveur qui ne nous connaissait pas… même si Haiko l’avait provoqué, il ne serait pas allé jusque là. Malgré tout, l’imagination faisait son travail, et mes tentatives pour essayer de dédramatiser furent vaines. Il planait toujours ce : "Et si… ?"

Le jeune homme décida tout de même de goûter. J’essayai de ne pas m’imaginer le pire. Il porta lentement un petit morceau à sa bouche, puis devint tout rouge. Je m’affolai. Ce n’était pas … ? Je faillis me lever mais je vis le bout de poisson partir et atterrir dans l’assiette d’un autre client non loin de nous. Le regard qu’il adressa à Haiko me fit frémir. Décidément, les gens ici étaient tous bizarres… Puis je reportai mon attention sur le garçon, ne sachant pas pour quelle raison il avait tout recraché. Mais après tout, s’il était encore vivant, tout allait bien ! Il me rassura :

"Ne t'inquiète pas les morceaux sont juste beaucoup trop épicés, à coup sûr c'est un coup de ce sale serv..."

Sans prêter l’oreille aux pas lourds qui s’approchaient de nous, je poussai un soupir de soulagement. Soudain, en un éclair, l’homme qui avait reçu le morceau de fugu dans son assiette plaqua Haiko contre le mur. De plus, lui qui était déjà en mauvaise posture, s’énerva et empira la situation en lui crachant dessus avec mépris. Tous les regards se posèrent à nouveau sur nous. J’eus tout d’abord un mouvement de recul, puis je me levai, pris un bras de l’homme et tirai dessus pour essayer de lui faire lâcher prise. Malheureusement, je ne détenais presque aucune force physique, et il eut vite fait de repousser ma main violemment :

"Dégage !"

Choquée, je décidai de lui parler plutôt que d’user de ma force quasi inexistante :

"Arrêtez s’il vous plaît, c’était juste un bout de poisson ! Personne ne va se battre d’accord ?"

Il me poussa brusquement, ce qui me fit me rasseoir, ou plutôt me faire tomber, et répondit froidement :

"J’ai dit dégage."
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bref, Une Soirée de Noël quoi. Lun 13 Jan - 23:04

Je restais planté là avec cet inconnu très têtu qui repoussait violemment Lenalee à chacune de ses tentatives pour m'aider avant qu'elle se s'écrase sur le sol. La jeune femme semblait s'être fait mal et je ne le supportais pas. Profitant du fait que tous les regards étaient portés sur nous, je décidai de l'humilié. Il lui fallait bien une correction! Je mêlais mon regard au sien avec un sourire moqueur, me préparant déjà à  ce que j'allai faire. Enfin, très rapidement, je pris son bras qui était contre le mur à côté de moi avec ma main droite et je le balayai puissamment avec mon pied droit, il ne toucha pas le sol pendant un petit instant. Ensuite, j'enchaînai en appuyant sur son dos pour le faire s'écraser au sol sur le ventre et, pour finir, je ramenai son bras que j'avais en main dès le début vers moi afin de le torturer de douleur. Je gardai toujours ce sourire et lui dit d'une façon méprisante.

"Maintenant tu peux regretter ce que tu as fait. Ça suffira ou..."

Je ramenai encore plus le bras vers moi et l'homme poussa un grand cri de douleur, je relâchai alors un peu son bras et tendais l'oreille pour pouvoir comprendre exactement chaque mot qu'il prononçait. La suite était désormais entre ses mains..

Je tournais alors ma tête vers Lenalee en la cherchant du regard. Je pris un ton calme avec un air interrogateur.

"Ça va? Rien de cassé?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bref, Une Soirée de Noël quoi. Jeu 16 Jan - 22:13

J’étais par terre, sans parvenir à me relever. Mon épaule et le bas de mon dos me faisaient souffrir : je n’avais pas pu me rattraper sur mes mains et je m’étais pour ainsi dire écrasée par terre. De toute façon, j’avais déjà fait tout ce que je pouvais. Je n’avais pas envie de me faire frapper encore une fois, même si c’était plutôt faible de ma part. Les gens qui riaient autour de moi commençaient à m’énerver. Oui, j’étais tombée, non, je n’avais pas de force, et puis ? Je baissai la tête, les joues en feu. J’étais un peu sinon très honteuse de ne rien avoir pu faire, et voilà que tout ce monde se moquait. Une envie de me mettre debout et de leur dire ce que je pensais me saisit, mais je n’en fis rien. Cela allait augmenter leur hilarité, ce que je ne voulais pour rien au monde, et de plus, je n’arrivais toujours pas à bouger. Peut-être, tout bien réfléchi, que c’était juste à cause de cet homme qui venait se battre pour un morceau de poisson. Finalement, je n’en savais rien, mais ça ne m’empêchait pas de détester les rires moqueurs des clients.

J’observai attentivement le déroulement du combat. Le sourire qu’affichait Haiko laissait penser qu’il avait préparé son coup. Tout se passa aussi vite qu’auparavant : Il maîtrisa l’homme, qui se retrouva allongé sur le ventre, et lui tordit le bras. Je n’entendis rien sinon un hurlement de la part de celui qui gisait sur le sol près de moi. Il souffrait, mais je n’avais même pas une once de pitié pour lui, car il venait de gâcher ce soir de Noël. J’avais terriblement mal, et je serrai les poings pour ne pas pleurer. Puis j’entendis Haiko me demander si tout allait bien. Ne sachant pas quoi répondre, je mentis à moitié :

"Oui, oui, ça va. T’inquiète."

Je m’appuyai sur mes mains, tentai de me relever, et grimaçai de douleur. J'espérais qu'il ne l'avait pas remarqué. Quand je finis par tenir sur mes jambes, je passai la main sur ma robe pour la remettre correctement. Je vis l’homme bouger et essayer de se relever également. Il parvint ensuite à avancer  en se tenant à la table. Son expression m’inspirait la crainte. Il voulait se venger de ce qu’on lui avait infligé. Tout ça… pour… presque rien, en fait. Cet acharnement était pathétique. Qu’est-ce que cet homme voulait prouver, au juste ? C’était trop tard maintenant, pas la peine de continuer à se battre, il avait juste à retourner s’asseoir. Je n’avais pas envie d’assister à ça un 24 décembre. Mais il ne l’entendait pas de cette manière. Il avançait toujours, lentement mais sûrement. Je ne bougeai plus.

"Vous voulez quoi?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bref, Une Soirée de Noël quoi. Sam 18 Jan - 17:42

Lenalee semblait s'être levée avec souffrance et cela m'inquiétais. Cependant, je n'eus même pas le temps de lui demander ce qu'il se passait que l'homme nous interrompit à nouveau. Il avançait lentement et péniblement vers nous, comme s'il luttait contre la douleur. Je ne lui avais pas fait grand chose pourtant. Soudain je le vis sortir doucement un couteau de sa poche et courir vers nous en hurlant. Ne me laissant pas surprendre, je pris la main qui serrait la petite lame et le frappai à la face avec mon coude, ce qui le propulsa sur une table du restaurant. On vit rapidement du sang s'échapper de son nez et dégouliner vers sa bouche, parcourir son menton et enfin traverser son cou. Ce coup eut pour effet de l’assommer pour un court moment ce qui nous laissait un peu de temps pour souffler. Je regardai la jeune femme en soupirant pendant qu'un grand silence s'installait dans la pièce. Je pris un air fatigué et coupai ce dernier.

"Désolé.... On sort."

Je l'emmenai avec moi en dehors du bar et commençai à rebrousser chemin vers la pension. Je fis un demi-sourire et me positionnais juste à côté de la jeune femme.

"On sera bien mieux à la pension tu ne penses pas..?"

Pour moi, Noël ne pouvait être gâché à cause d'un petit imbécile.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bref, Une Soirée de Noël quoi. Dim 19 Jan - 21:01

Il y eut un petit éclair de lumière vers la poche de l’homme qui en sortait… un couteau ? Non. Si ? Je regardai autour de moi. Ces gens n’allaient-ils donc jamais réagir ? Je ne voulus même pas regarder. Je m’accroupis, protégeai mon visage d’une éventuelle attaque avec mon bras et fermai les yeux, ayant seulement le temps de le voir foncer d’un seul coup dans notre direction. Je paniquais encore, quand j’entendis un bruit sourd. Je jetai un petit coup d’œil par-dessus mon bras et vis l’homme à moitié inconscient. D’après le bruit et l’endroit où il se trouvait, il avait certainement heurté une table. Et cela n’avait pas dû lui faire de bien. Effectivement, du sang commençait à couler de son nez, courir le long de son menton jusqu’à son cou, et je vis une tache se former lentement sur son vêtement. Il ne devait pas avoir l’intention de revenir à la charge après ça. Je continuai à le fixer, un peu choquée mais surtout dégoûtée sans me rendre compte du lourd silence qui planait dans la pièce. Je n’entendais ni ne ressentais plus rien. L’air encore abasourdie, je suivis Haiko à l’extérieur et tentai de reprendre mes esprits. Je compris vaguement qu’il me proposait de rentrer à la pension, et, les yeux dans le vide, je hochai la tête et répondis dans un souffle :

"Oui, ce serait mieux."

Puis ma colère reprit le dessus et je serrai les poings. Pourquoi les clients n’avaient-ils rien fait ? Pourquoi n'avais-je pu nous défendre? Pourquoi cet homme avait-il continué à s’obstiner ? Pourquoi toute cette violence, cette agressivité, un soir qui était censé être magique ? J’envoyai un coup de pied dans une personne imaginaire et me forçai à retrouver le sourire. Je finis par y arriver et ajoutai alors :

"Et puis, je crois que j’ai encore faim. En tout cas, je suis contente que tu aies pu lui donner ce qu'il mérite."

Je marchai le long de la même rue qui était si accueillante tout à l’heure, tout en essayant de ne rien laisser paraître. Le précédent incident ne devait surtout pas gâcher quoi que ce soit, et encore moins notre humeur. Cet individu n'en valait pas la peine. Je me perdis dans mes pensées, tout en continuant à avancer, et en regardant le sol défiler sous mes pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bref, Une Soirée de Noël quoi. Dim 19 Jan - 23:55

Cet incident semblait avoir eu un effet négatif sur le moral de Lenalee et ça, elle ne pouvait le cacher. L'ambiance n'était plus saine, on pouvait sentir que quelque chose n'allait pas dans la rue désormais trop silencieuse. Tandis que je m’apercevais que j'avais oublié de reprendre mon manteau au bar pendant que de petits flocons s'écrasaient sur mes cheveux, je décidais de me retourner vers la jeune femme avec une idée derrière la tête. Je remarquai son faux-sourire avec inquiétude et m'approchai alors d'elle. Je murmurai ensuite des paroles à peine audibles avec un air triste.

"Tu ne sais pas mentir on dirait.... Lena.."

Je la croisais alors et l’enlaçais avec douceur. Je m'étais lancé, assez vite d'ailleurs. Peut être le fugu avait-il eu un effet sur mon cerveau? Je ne comprenais pas trop mon propre comportement mais appréciais ce moment. Il restait cependant encore à savoir quelle réaction allait-elle avoir.. Je continuai ensuite avec un air calme, chaleureux et réconfortant.

"Oublions ce qu'il s'est passé au bar d'accords...?"

Soudain, alors que je repense au sang qui envahissait le haut du corps de la victime du bar, je vois ma petite soeur, allongée par terre dans un bain de sang. J'entends un coup de pistolet résonner dans ma tête et je vois les têtes pâles et choquées de mes parents derrière elle. Que faisaient-ils tous là...? Je perçois de nombreux cris d'horreur et ne peux même pas en placer une. Je bafouille et prononce des paroles incompréhensibles avec un ton très faible pendant que mes respirations se font de plus en plus courtes, puissantes et rapides. J'écarquille mes yeux et je suis pétrifié même si je sais que cette vision n'est que le fruit de mon imagination... Je tremble un peu et sens un larme couler sur ma joue, repoussant doucement la jeune femme sans m'en rendre compte. Enfin, un son qui semblait être une voix fit disparaître ses images et, toujours un peu choqué, j'essuyai la larme et fixait Lenalee en respirant de plus en plus doucement. J'essayai de me calmer et de chasser ce mauvais souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bref, Une Soirée de Noël quoi. Jeu 23 Jan - 23:43

Tout semblait flou et figé avec cette neige, il y avait une drôle d’atmosphère. Je continuais à me poser les mêmes questions en boucle dans ma tête, en luttant pour garder un petit sourire sur mon visage. Je regardais toujours mes pieds, et sentais le froid m’envahir. Nous avions tous les deux oublié nos affaires là-bas… je maudis une fois de plus cet homme, silencieusement. Il ne fallait surtout pas que la colère ou la détresse se lise sur mon visage. Ces sentiments n’étaient pas importants. Ils ne devaient pas tout gâcher… Je relevai la tête avec une expression joyeuse et inspirai un grand coup. Si cela paraissait incohérent, tant pis. Je ne voulais pas céder, pas maintenant. Je me perdais encore dans mes pensées, quand je vis Haiko s’approcher de moi. Il brisa le silence, de la mélancolie dans le regard :

"Tu ne sais pas mentir on dirait.... Lena.."

Apparemment, toutes mes tentatives venaient d’échouer… Cela se voyait tant que ça que je faisais semblant d'être souriante et détendue ? Pourquoi alors personne n'avait jamais remarqué cela avant ? Après tout… ce n’était pas plus mal… je n’aurais plus rien à cacher à présent. Mais d’un autre côté, c’était perturbant de savoir que quelqu’un pouvait lire en moi de cette façon. Je remarquai qu’il s’approchait toujours et me demandai pourquoi. Je n’eus pas à réfléchir plus longtemps, car la seconde d’après, j’étais dans ses bras. Cela me surprit d’abord, et je ne bougeai plus. Mais, la surprise passée, cet instant s’avéra être chaleureux et agréable. Je fis un petit sourire triste et répondis :

"Tu as sans doute raison…"

Il proposa d’oublier ce qu’il s’était passé, et même si je ne savais pas comment je pourrais y arriver, j’acquiesçai. Quelques secondes s’écoulèrent sans qu’aucun de nous ne bouge. Je sentis  que le jeune homme s’éloignait peu à peu. Il avait l’air perturbé par quelque chose dont je ne devinais pas l’origine. Tout ce que je pouvais comprendre en voyant son expression était son effroi et une grande souffrance. Je doutais que ce soit l’épisode du bar qui ait causé cette réaction, non, il y avait autre chose, qui devait être bien plus grave. Mais quoi ? Je l’observai longuement, à la recherche d’un indice, sans parvenir à croiser son regard. Une larme coula le long de sa joue. Je ne sus que faire, et agis sans réfléchir. Je fis un pas en avant et le serrai dans mes bras, comme il l’avait fait quelques instants auparavant. J’aurais pu lui demander si ça allait, ce qu’il se passait, mais non. Rien. Bien que je ne puisse pas prétendre le comprendre puisque je ne devinais pas ce qui l'atteignait, j'aurais aimé pouvoir faire quelque chose. Je réfléchis. Devais-je lui poser la question...?

"Haiko... ça va pas? Qu'es-ce que tu as?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bref, Une Soirée de Noël quoi. Ven 24 Jan - 22:58

N'étant pas dupe, je savais qu'elle avait remarqué mon comportement qui sortait de la normale. Je ne repoussais pas le câlin mais détournais la tête, espérant qu'elle n'ait pas remarqué qu'une larme avait coulé le long de ma joue. Je frottai ma joue pour être sûr que la larme n'ait laissé aucune trace puis recroisai son regard, peu après avoir écouté ses dernières paroles. Mes cheveux se balançaient au rythme du vent. La vitesse de mes inspirations et expirations revint à la normale, comme si le câlin que m'avait offert Lenalee m'avait libéré de ce moment de souffrance. Je soupirai à plusieurs reprises, la regardant avec tristesse et pris un ton faible, mais assez puissant pour qu'on puisse comprendre mes paroles.

"Je..... Ne t'inquiète pas ce n'est rien. Juste un mauvais souvenir."

J'en avais malheureusement déjà dit trop et ne souhaitais pas en raconter plus du moins, pour l'instant. Ma seule peur à ce moment-là était que cet incident me hante encore et encore... Je croyais pourtant l'avoir complètement oublié mais il ne faut pas croire, ce genre d'évènement reste à jamais gravé dans la mémoire... J'essayais alors de changer de sujet et d'oublier tout ça en reprenant le chemin.

"Rentrons.... Au fait, ça te dirais de venir avec Ruika et moi, dans notre chambre?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bref, Une Soirée de Noël quoi. Dim 26 Jan - 15:12

Sans mettre fin au câlin, j’attendis qu’il se calme en écoutant sa respiration. Alors seulement je le libérai de mon étreinte et l’observai. Il était toujours triste, mais il n’avait plus l’air choqué. Je ne fus qu’à moitié rassurée par son explication, mais si c’était un mauvais souvenir, je pouvais parfaitement comprendre qu’il ne voulait pas en parler, si y penser l’avait fait pleurer. Je n'allais donc pas insister. J'avais aussi de mauvais souvenirs qui resurgissaient de temps en temps, ce qui devait arriver à tout le monde, et je savais que si je devais les raconter je ne serais pas prête. Surtout à des gens que je ne connaissais presque pas.

Nous avions repris le chemin et j’entendis le jeune homme me proposer de changer de chambre pour m’installer dans la sienne et celle de Ruika. Je réfléchis. Il n’y avait que des avantages si j’acceptais… je me sentirais moins seule, et je les aimais déjà beaucoup tous les deux. J’allais déménager alors que je m’étais à peine installée, mais cela ne me dérangeait pas. Au contraire, j’en étais très heureuse. Rester seule dans une chambre ne m’enchantait guère, de plus, je ne savais pas quand quelqu’un d’autre allait arriver. Et puis là, je les connaissais. Si un inconnu venait cohabiter avec moi et que nous ne nous aimions pas, ce ne serait pas agréable à vivre. Cette proposition était donc plutôt rassurante, et je répondis avec enthousiasme en souriant :

"Si ça me dirait ? J’aimerais beaucoup !"

J’espérais que ce changement de sujet allait nous faire oublier les événements précédents un petit moment. Et puis nous étions presque arrivés à la pension, ce serait l'occasion de se changer les idées.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bref, Une Soirée de Noël quoi. Lun 27 Jan - 23:02

Je hochais de la tête et souriais en écoutant le fait qu'elle acceptait ma proposition, heureux de l'avoir dans ma chambre. Je souffrais cependant encore vaguement du souvenir que je venais de me rappeler, je m'attendais d'ailleurs à le retrouver plus tard. J'avais comme l'intuition que cette douleur n'étais pas terminée, ce souvenir n'avait pas finit de me ronger et avait l'air de vouloir en finir avec moi. Je ne me laisserai cependant pas abattre. Les décorations de Noël et les magasins un minimum animés défilaient sous mes yeux. Effectivement je marchais assez vite, comme si je voulais fuir les rues marchandes. Je pris alors la parole au même moment auquel je soupirais, ce qui me donna un ton faible.

"Vivement qu'on soit rentré.."

Je vérifiai que Lenalee me suivait, puis, après être sortis des rues marchandes, on se dirigea vers la pension. Je pris un ton enjoué avec un air chaleureux, laissant tout ce qu'il s'était passé derrière moi.

"Et bien allons-y pour un petit déménagement!"
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Bref, Une Soirée de Noël quoi.

Revenir en haut Aller en bas
 

Bref, Une Soirée de Noël quoi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Soirée Wanted!!
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Le Baptème, c'est quoi? Comment on se marie ?
» Frimer, à quoi bon ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant de débuter... :: Local Poubelle :: La salle des archives-